Couverture des Jeux de PyeongChang: déjà plusieurs MediaFails

Drama
Crédit photo - NBC

Les réseaux de télé américains commencent sérieusement à devenir la risée des internautes en raison des nombreuses gaffes commises en ondes par ses animateurs, commentateurs et analystes. Après seulement quelques jours de compétitions, on a déjà eu droit à plusieurs bourdes. Jusqu’à maintenant, le réseau NBC est en bonne position pour décrocher l’or dans la discipline des MediaFails.

 

Les patineurs néerlandais et les canaux d’Amsterdam

Ça a commencé dès la cérémonie d’ouverture, lorsque Katie Couric a affirmé que la raison pour laquelle les Néerlandais étaient aussi bons en patinage de vitesse, c’est parce que plusieurs d’entre eux se déplaçaient en patins sur les canaux d’Amsterdam, lorsque ceux-ci gèlent pendant l’hiver. Cette affirmation tout à fait fausse a soulevé l’incrédulité, l’hilarité et même la colère de plusieurs internautes.

Une méconnaissance de l’histoire politique

L’analyste Joshua Cooper Ramo a fait pire en émettant un commentaire très peu adroit sur les relations entre le Japon et la Corée. Il a mentionné que malgré l’occupation japonaise, l’ensemble des Coréens étaient d’accord aujourd’hui pour dire que le Japon avait été pour la Corée du Sud un modèle économique, culturel et technologique.

Les médias sud-coréens et une bonne partie de la population ont vivement critiqué cette déclaration. Le Japon a occupé la Corée de 1910 à 1945. Comme la plupart des occupations, celle-ci s’est faite au détriment de la population locale. Le Japon a certes accéléré l’industrialisation de la Corée, mais pour en faire profiter les Japonais d’abord et avant tout. De plus, le peuple coréen a été exploité, l’histoire et la culture de ce pays ont été marginalisées et le Japon a agi sans grande considération pour l’environnement. Cette occupation a eu de graves répercussions sur la péninsule coréenne, répercussions qui se font encore sentir, même plus de 70 ans après la fin de l’occupation japonaise.

Ce commentaire controversé de Ramo a été émis vendredi. L’analyste a été retiré des ondes dès lundi et NBC a adressé des excuses officielles à l’ensemble de la population coréenne.

 

ABC se trompe de logo

Il n’y a pas que NBC qui commette des bourdes. Le réseau ABC a beaucoup fait rire de lui après une confusion entre la ville de PyeongChang et la chaîne de restaurants P.F. Chang.

La chaîne WLS-CH.7 a confondu les deux dans son bulletin de nouvelles. En voulant commenter la situation politique en Corée pendant les Jeux olympiques, c’est le nom du restaurant qui est apparu à l’écran.

Crédit photo: Capture d’écran WLS-CH.7

 

La chaîne de restauration est relativement connue aux États-Unis: il y a 210 restos P.F. Chang en sol américain. Il semblerait que ce ne soit pas l’ignorance qui ait causé cet imbroglio, mais plutôt une erreur de mise en ondes. Ce logo avec l’inscription P.F. Chang aurait été conçu pour un segment humoristique de l’émission et aurait donc été projeté à l’écran au mauvais moment, de manière accidentelle.