Coupe Rogers // Les vis-à-vis des sœurs Williams en chiffres

Drama
venus-serena-williams-15

Samedi après-midi, Venus Williams et sa sœur cadette Serena s’affronteront sur le court central du Stade Uniprix pour une 26e fois en carrière. Voici donc quelques statistiques sur ces deux Américaines, et en particulier lorsqu’elles se disputent la victoire.

Carrière

Tout d’abord, il est utile de savoir que Venus est âgée de 34 ans alors que sa sœur a 32 ans. En raison particulièrement d’une maladie qui a été diagnostiquée il y a quelques années, Venus a glissé au classement mondial, mais est présentement 26e au monde grâce à des bons résultats récemment. Sa sœur, elle, trône au sommet de la hiérarchie de la WTA.

En carrière, Serena compte 61 titres, dont 17 championnats de grand chelem pour des gains totaux en carrière de 56 322 989$US, tandis que sa sœur aînée a enregistré 45 victoires en tournoi WTA, incluant 7 sacres majeurs pour une bourse à vie de 29 767 175$US.

Vis-à-vis

Elles se sont affrontées pour la première fois en 1998, alors que Serena avait à peine 16 ans. Venus a profité de l’inexpérience de sa sœur pour la vaincre en deux manches consécutives. La plus vieille des deux Williams a d’ailleurs enlevé les trois premiers duels en carrière. Les choses se sont quelque peu compliquées pour Venus une fois que sa sœur ait atteint l’âge de 18 ans.

Serena mène les duels en carrière avec 15 victoires contre 10 défaites. Si l’on exclut les trois défaites de Serena alors qu’elle n’avait même pas le droit de voter, elle compte donc deux fois plus de victoires que sa sœur en tête-à-tête.

Sur surface dure, comme à Montréal, Serena domine sa sœur 10-7. Une fois de plus, si l’on oublie les deux premiers duels où la cadette n’était toujours pas majeure, Venus se fait encore dominer à un ratio de deux pour un.

Les résultats des matchs sur les autres surfaces sont toutefois plus serrés. Sur gazon, la surface de prédilection de Venus, Serena a un seul gain de plus que sa sœur avec une fiche de 3-2. Sur terre battue, où l’échantillon est bien moins grand, la plus jeune des sœurs a également le dessus 2-1 sur sa sœur.

Ce sera la 8e fois que les Williams s’affrontent en demi-finale d’un tournoi. Une fois de plus, c’est le bébé de la famille qui a le dessus sur cet aspect avec cinq gains contre seulement deux revers. Il est intéressant de noter que les deux frangines se sont également disputé la victoire en finale d’un tournoi à 11 occasions. Sans surprise, Serena a remporté 8 titres face à sa sœur, ne lui en laissant donc seulement 3.

Finalement, elles ont joué une contre l’autre à 11 reprises en tournoi du grand chelem, et vous l’aurez deviné, Serena est la meilleure en tournois majeurs aussi avec 7 victoires contre seulement 4 revers. Huit de ces rencontres en tournoi du grand chelem étaient des finales et Serena a soulevé le titre à 6 occasions.

On ne peut vraiment pas dire que les sœurs se font des quartiers afin d’équilibrer les statistiques vis-à-vis en carrière. Après tout, elles n’ont pas occupé toutes les deux le premier rang mondial sans être hyper compétitive. Il est donc normal que leurs duels soient tout aussi intenses et relevés. On ne peut que souhaiter un long match où les deux sœurs seront à leur meilleur.