Coupe Hlinka Gretzky: le Canada invaincu en ronde préliminaire

Drama
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

C’est non sans difficulté que le Canada a conservé sa fiche parfaite à l’issue de la ronde préliminaire de la coupe Hlinka Gretzky. Les représentants de l’unifolié affrontaient la Suède, qui avait elle aussi remporté ses deux premiers matchs. Ce duel pour la première place du groupe A a d’ailleurs débuté dès la mise au jeu protocolaire, alors que Tobias Björnfot a donné un peu de fil à retordre au capitaine canadien Alexis Lafrenière.

They both really wanted to win the ceremonial faceoff 😂🤣 •• #HlinkaGretzkyCup

A post shared by TSN (@tsn_official) on

Un match plus corsé

Pour la première fois du tournoi, le Canada a alloué le premier but de la rencontre à l’adversaire. La formation canadienne a toutefois répliqué en créant l’égalité avant la fin de la première période. Lors du second engagement, Alexis Lafrenière a marqué son deuxième but du tournoi, donnant ainsi les devants à son équipe.

La Suède fait 2-2 en troisième période, puis Matthew Robertson a redonné les devants au Canada. À 15:44, les Suédois ont porté la marque à 3-3, mais Bowen Byram, sur une passe d’Alexis Lafrenière, a marqué avec moins de 3 minutes à faire au match, permettant au Canada de remporter la rencontre 4-3.

Des joueurs de la LHJMQ qui continuent d’impressionner.

Le représentant de l’Océanic de Rimouski continue de prouver qu’il mérite son titre de capitaine du Canada. Alexis Lafrenière a récolté deux autres points mercredi, pour porter sa récolte à 6 points en 3 matchs. Il est d’ailleurs à égalité avec 4 joueurs russes au sommet des pointeurs du tournoi jusqu’à maintenant.

Le défenseur Justin Barron connaît lui aussi un excellent tournoi. Le joueur des Mooseheads d’Halifax a récolté sa 5e mention d’aide de la coupe Hlinka Gretzky. Il est ex aequo avec Mikhail Abramov et Ilya Nikolayev, de la Russie, pour le plus grand nombre de passes jusqu’à présent dans le tournoi.

 

Le Canada en demi-finale contre les États-Unis

Les joueurs canadiens profitent maintenant d’une journée de congé avant leur match de demi-finale. Ils affronteront la formation américain vendredi. Les États-Unis ont commencé le tournoi en force, grâce à une victoire de 6-0 face à la République tchèque lundi. Le lendemain, ils sont restés convaincants face à la Finlande, l’emportant 6-2. Mercredi, ils ont toutefois encaissé un cuisant revers de 8-3 face à la Russie.