Corey Perry complète la remontée des Ducks en prolongation

Lundi soir, on a eu droit à 4 matchs en prolongation, mais ce n’est pas tout. Les 4 rencontres à l’horaire nous ont tous offert des remontées de 2 buts ou plus. La plus impressionnante est probablement survenue à Calgary où les Ducks ont surmonté un retard de 4-1 pour gagner 5-4 après seulement 90 secondes en prolongation.

C’est Corey Perry qui a marqué le but gagnant, mais les fans vont probablement désigner Nate Thompson comme héros de la rencontre. Le #44 était près du filet lors des 3 derniers buts des siens, poussant notamment Michael Stone avant que la rondelle ne le frappe et dévie dans le filet pour le but gagnant.

Thompson a aussi marqué le 3e but des siens avec une déviation du bâton à la grosse limite de la hauteur permise. Les arbitres ont révisé la séquence, mais comme il n’y avait rien de concluant et qu’ils avaient alloué le but sur la glace, il est resté au tableau indicateur.

À 3-0, cette série est fort probablement décidée, mais il y a quand même des questions intéressantes devant les deux filets. Pour les Ducks, Jonathan Bernier a été parfait en effectuant 16 arrêts après être venu en relève à John Gibson. Comme ça vient après une fin de saison assez solide de sa part, la question sera au moins posée même si Gibson risque de garder son poste.

À Calgary, ça devient plus intéressant puisque Brian Elliott a laissé passer plusieurs buts qu’il aimerait certainement revoir. Un changement pourrait aussi donner une étincelle aux Flames, qui en auront bien besoin après cette défaite démoralisante.

Le but gagnant de Corey Perry