Corey Perry au congélateur

Drama Rumeurs

// Pour avoir accès à tout le contenu offert par La3eLigne, vous pouvez nous suivre sur FacebookTwitter ou bien directement sur le blog La3eLigne.com //

Siège éjectable – Tuomo Ruutu

Avec la date limite des échanges qui approche à grands pas, on se serait attendu à voir un peu plus de mouvement dans les derniers jours/semaines. Étonnamment, les DGs de la ligue se sont montrés plus que silencieux. On s’observe et on attend de voir qui fera le premier geste, et surtout, à quel prix!

Car cette saison, ceux s’affichant comme vendeur semblent être extrêmement gourmands. Mais un jour ou l’autre, ils devront négocier de bonne foi s’ils souhaitent transiger. C’est un peu ce qui se passe en ce moment en Caroline dans le dossier Tuomo Ruutu. Le président et directeur-gérant de l’équipe, Jim Rutherford, semble bien vouloir se départir de Ruutu mais demande beaucoup en retour.

Une chose est certaine, l’attaquant des Canes changera d’adresse d’ici le 27 février 15h00. Ruutu, qui empoche 4.4M (Cap hit de 3.8M) cette saison, deviendra joueur autonome à la fin de la saison. Avec sa moyenne de 0.5 points par match cette saison, il est surprenant de voir Rutherford aussi gourmand. Mais ne soyez pas surpris de voir un DG donner beaucoup en retour de l’attaquant.

Les Canes ne s’en vont nulle part et l’avenir n’est pas rose sous le soleil de la Caroline. Rutherford doit absolument s’aligner sur une reconstruction de l’équipe et Ruutu doit servir de monnaie d’échange pour recevoir en retour de jeunes espoirs ou de bons choix de repêchage. Cela explique peut-être pourquoi Ruutu n’a toujours pas changé d’adresse…

 

Bien en selle – Sam Gagner

Je n’ai pas l’habitude d’y aller dans la facilité, mais cette fois-ci je ne pouvais tout simplement pas passer à côté des récentes performances de Sam Gagner. Comme vous le savez probablement, Gagner y est allé d’une performance historique le 2 février face aux Hawks avec 8 points (4buts, 4 passes)

Le plus surprenant dans cette histoire, c’est de voir que Gagner ne s’est pas limité à une seule performance de 8 points pour ensuite tomber dans l’oubli. Lors de ses 4 derniers matchs, l’attaquant des Oilers n’a pas moins que 13 points à sa fiche.

En fait, le tiers de sa production de 34 points de l’année a été inscrite lors de ses 4 dernières rencontres. Avec déjà 12 points en 3 rencontres au mois de février, ne soyez pas surpris de voir Gagner obtenir le titre de joueur du mois!

 

Au congélateur – Corey Perry


Je propose à Perry d’utiliser plus souvent un mini-bâton.

Il n’est pas surprenant de voir Perry connaitre une saison décevante lorsque l’on voit les Ducks dans les bas fonds du classement depuis le début de l’année. Néanmoins, lorsque l’on reçoit le titre de joueur par excellence du circuit l’année précédente, on doit performer à la hauteur de l’honneur.

Perry affiche un total de 40 points (22 buts, 18 passes) en 52 rencontres en route vers une saison de 63 points. On est loin des 50 buts et 98 points de l’an dernier. Lorsque l’on voit Temmu Selanne et ses 41 ans avec 10 points de plus, on ne trouve plus d’excuse pour les mauvaises performances de Perry.

Comme si ce n’était pas suffisant, Perry est invisible dernièrement. À ses 7 derniers matchs, il n’a inscrit qu’une seule petite aide sur la feuille de pointage.

La question que l’on doit se poser; la piètre performance de Perry est-elle due à la mauvaise saison de l’équipe en général ou bien est-ce que les Ducks connaissent une mauvaise saison en raison du mauvais rendement de leurs joueurs étoiles (Perry, Getzlaf et Ryan)?