Corey Perry a donné deux double-échecs à Jonathan Bernier

En fin de soirée mercredi, Jonathan Bernier a frustré les Ducks d’Anaheim en faisant 39 arrêts pour mener son équipe à une victoire de 4-0. Après un début de saison catastrophique, le gardien québécois s’est replacé, gagnant notamment ses 3 derniers départs en faisant 117 arrêts sur 120 lancers.

Cette bonne performance de Bernier (et ses quelques coups de hockey en arrière des jambes de Corey Perry) ont frustré l’attaquant des Ducks, qui a décidé de faire quelque chose de très rare en début de 3e période. Après avoir reçu le coup de trop, Perry a donné deux cross-check au gardien, qui est tombé sur la glace pour influencer l’arbitre.

Le jeu a créé une mêlée devant le filet et il a donné un 5 contre 3 aux Maple Leafs. Perry a reçu 4 minutes pour un coup de bâton et un double-échec alors que Bernier a été puni 2 minutes pour ses coups de bâton. Patrick Maroon a aussi reçu une punition mineure pour conduite antisportive. Les Leafs n’ont pas marqué sur l’avantage numérique, mais comme ils menaient déjà 4-0, ce n’était pas trop grave.