Cet espoir des Capitals doit faire « fumer » Barry Trotz

Drama
Crédit photo - Madizon Bower via Puck-Daddy

Un espoir parti en fumée.

Madison Bowey est un défenseur de 21 ans originaire de Winnipeg. Il a été repêché en 2e ronde du repêchage 2013 par les Capitals de Washington. Il joue actuellement pour les Bears de Hershey dans la AHL.

Bowey risque de regretter énormément d’avoir voulu partager à ses amis mercredi matin qu’il « chillait ». Dans une vidéo Instagram, on voit en train de puffer quelque chose qui n’est pas une cigarette, ni un cigare. Je vous laisse devinez c’est quoi.

Le pauvre kid qui n’a pas énormément de followers a vu une rapide réaction de ses abonnés. Le first comment était « Damn, Barry Trotz ne va pas aimer cela ».

Madison Bowey a supprimé son post une heure plus tard, mais internet à une meilleure mémoire qu’un gars buzzé. En voici la preuve.

De la fumée doit sortir des oreilles des dirigeants des Caps et des Bears en ce moment.

Je ne connais pas les règles de la AHL, mais autant que cette « situation boucaneuse » semble grave aux yeux certains, il faut comprendre que si Madison Bower était un joueur de la NHL, son équipe ne pourrait pas faire grand chose contre lui. Voyez-vous, les équipes de la NHL ne peuvent pas tester leurs joueurs pour leur consommation de drogue récréative (weed, coke, mdma), donc c’est difficile de sévir, même si un athlète se fait prendre. Avec la légalisation de plus en plus courante de la marijuana aux États-Unis (et celle à venir au Canada), il ne serait pas surprenant de voir de plus d’athlètes partager ce genre de vidéo. Que cela plaise ou non aux dirigeants. Et pour le joueur, il devra décidé s’il s’agit de l’image qu’il veut projeter.

Ce qui me scandalise (j’exagère) dans cette situation est le fait que les espoirs de la NHL ne reçoivent aucune ligne directrice concernant leur comportement sur les réseaux sociaux. Me semble qu’un petit cours 101 Internet ferait du bien à plusieurs.

Via puck-daddy.