Ce que vous avez (peut-être) manqué dans la semaine 8 de la NFL

Drama

Au menu cette semaine, la nouvelle hebdomadaire, le highlight du dimanche, le résumé des 3 meilleurs matchs et le score des autres parties.

La nouvelle hebdomadaire:

-La semaine dernière, le très religieux et populaire quart Tim Tebow, a fait beaucoup parler avec sa prière tout de suite après la victoire des siens. Il faut dire que Tebow est déjà une superstar du à ses performances à l’université et que la victoire des siens venait d’une remontée qu’il a orchestrée en fin de match. Dû à ce geste, une nouvelle mode est né aux États-Unis, c’est-à-dire le Tebowing. Pour faire un Tebowing, il suffit de se mettre sur genou et de mettre une main sur la tête. Vous pouvez d’ailleurs voir les meilleurs sur le site web tebowing.com. Voici mon préféré:

Le highlight dominical:
Cette semaine, le highlight va définitivement à l’ailier rapproché des Lions Tony Scheffler qui a donné tout ce qu’il pouvait sans abandonner pour réussir un catch très agréable à regarder.

Résumé des 3 meilleurs matchs:

Cards-Ravens:
Ce match-là en fut un plutôt mouvementée. Les Cards commencent le match avec le ballon, mais sont forcés de dégager assez rapidement. C’est le même résultat lors de la première possession des Ravens. Lorsque les Cards reprennent le ballon, Kolb rejoint Fitzgerald pour 66 verges. Les Cards en profiteront pour marquer les premiers points du match avec un placement. La possession suivant de Baltimore commence au 1er quart et se termine au 2e avec un placement qui ramène les deux équipes à égalité. Les Cards bougent bien sur le terrain ensuite, mais sont forcés de dégager aux Ravens. Toutefois la défense de l’Arizona répond présente alors qu’elle force un échappé et qu’elle récupère le ballon à la ligne de 2 de Baltimore. Le touché n’est qu’une formalité pour les Cards et c’est 10-3. Lorsqu’ils reprennent le ballon, les Ravens ne font pas grand chose et doivent rapidement dégager. Toutefois, ce dégagement est ramené par Peterson pour le touché et les Cards prennent les devants 17-3. L’Arizona n’a pas terminé alors qu’ils interceptent la première passe tentée par Flacco sur la possession subséquente. Les Cards en profitent pour ajouter au score avec un touché sur une passe de Kolb à Doucet et c’est 24-3 Cards. Avant la fin de la demie, l’attaque des Ravens réussit à organiser une bonne petite possession qui se termine par un placement et c’est 24-6 Cards à la mi-temps. Lors de la 2e demie l’attaque des Ravens avec Anquan Boldin prend les choses en main. Ça commence dès la première possession alors que Ray Rice termine avec une course d’une verge pour le majeur. 3 bottés de dégagement suivront jusqu’à ce que Boldin et Flacco en remettent. Encore une fois, Ray Rice termine le tout avec une course d’une verge bonne pour le touché et c’est 24-20 Cards après 3 quarts. Kolb se fait intercepter et les Ravens se retrouvent en bonne position. Ray Rice complète encore avec un touché d’une verge et les Ravens prennent les devants et c’est 27-24 au début du 4e quart. Une longue possession des Cards se termine par un placement et c’est 27-27 au milieu du 4e quart. C’est alors que les défenses se lèvent et les bottés de dégagement font surface jusqu’à ce que les Ravens reprennent le ballon avec moins d’une minute à faire. Ils font quelques bonnes passes qui les place en bonne position pour le placement. Ils inscrivent ce placement sur le dernier jeu du match et sauvent avec la rencontre.
Score final: Ravens 30-27 Cards

Vikings-Panthers:
Cette rencontre opposait deux quarts-arrières recrues en pleine progression, soit Christian Ponder pour les Vikings et Cam Newton pour les Panthers. Les Vikings commencent le match avec la ballon, ils s’approchent assez près pour tenter un placement de 45 verges, mais le botteur le rate. Le premier jeu offensif des Panthers est un échappé et les Vikings reprennent possession très près de la zone des buts. Adrian Peterson amène le ballon par la course et c’est 7-0 Vikes. Un échange de bottés de dégagement s’en suit et les Panthers reprennent le ballon à la fin du 1er quart. Newton rejoint Shockey au début du 2e quart et c’est égal 7-7. Les Vikings ne font rien lorsqu’ils reprennent le ballon et les Panthers reprennent rapidement. Les Panthers en profitent alors qu’une passe de Newton à Olsen bonne pour 39 verges et le touché et la Caroline prend les devants 14-7. Lorsque les Vikings reprennent le ballon, ils progressent bien sur le terrain, mais un échappé leur coute aussi la possession. Les Panthers les imitent alors qu’ils échappent également le ballon et perdent possession à leur tour. Les Vikings en profitent pour ajouter un majeur avant la fin de la demie et c’est 14-14 à la mi-temps. Au retour, c’est les Panthers qui prennent le ballon et une passe de Newton à Smith pour 22 verges est bonne pour le touché et c’est 21-14 Panthers. Un échange de bottés de dégagement suit. Les Vikings inscrivent ensuite un touché à l’aide d’une course de Peterson, encore, et c’est 21-21 au début du 4e quart. 3 bottés de dégagement suivent jusqu’à ce que les Vikings reprennent le ballon avec 10 minutes à faire. Ils utilisent alors énormément de temps avant de faire un placement qui leur donne l’avance 24-21 avec 2 minutes à faire. Lorsque la Caroline reprend le ballon, ils remontent difficilement, en convertissant notamment un 4 et 15, pour placer leur botteur pour un placement de 31 verges qui amène les équipes en prolongation. Toutefois, Olindo Mare, le botteur, rate misérablement le placement et donne la victoire aux Vikings qui se sauvent avec celle-ci.
Score final: Vikings 24-21 Panthers

Patriots-Steelers
Cette rencontre était vue comme le match de la semaine. Les Steelers commencent le match avec le ballon et font une bonne possession qui se termine par un touché sur une courte passe de Roethlisberger à Moore. Les Pats ne font rien avec le ballon et redonnent le ballon à Pittsburgh. Ces derniers font encore une longue possession qui se termine avec un placement, au début du 2e quart, et c’est 10-0 Steelers. Les Pats gardent le ballon un peu, mais sont incapables de marquer encore, et redonnent le ballon aux Steelers. Le quart de ces derniers, se fait intercepter rapidement. La Nouvelle-Angleterre en profite pour marquer ses premiers points avec une passe de Brady à Branch, 10-7 Pittsburgh. Les Steelers font encore une longue possession et celle-là se termine par une passe de Roethlisberger à Brown et c’est maintenant 17-7. Les Pats reprennent le ballon avec moins de 3 minutes à faire et ajoutent un placement avant la pause, 17-10 Pittsburgh à la mi-temps. La Nouvelle-Angleterre reprend le ballon au retour, mais dégage rapidement. Pittsburgh, de son côté, répète ses vieilles habitudes et engendre une longue possession, qui se termine celle-là, par un placement, c’est maintenant 20-10 en leur faveur. Les Pats reprennent le ballon et se positionnent bien sur le terrain. Leur botteur tente un placement de 42 verges, mais atteint le poteau et c’est raté. Lorsque Pittsburgh reprend le ballon, ils le gardent encore longtemps, et en profite pour ajouter un placement à la marque. C’est 23-10 Pittsburgh avec 10 minutes à faire. Les Pats doivent dégager sur leur possession suivante. Ensuite, les Steelers ne réussissent pas à ajouter au score en ratant à leur tour un placement. Avec 6 minutes à faire, l’attaque de la Nouvelle-Angleterre décide finalement de se mettre en marche et organise une possession qui se termine par un touché sur une passe de Brady à Hernandez. Les Steelers écoulent le temps sur leur possession suivante et redonnent le ballon aux Pats avec 19 secondes à faire. La défense de Pittsburgh s’en occupe alors qu’ils enregistrent un touché de sureté sur le dernier jeu du match pour concrétiser la victoire de leur équipe.
Score final: Steelers 25-17 Patriots

Le résultat des autres matchs:
Texans 24-14 Jaguars
Giants 20-17 Dolphins
Rams 31-21 Saints
Titans 27-10 Colts
Bills 23-0 Redskins
Lions 45-10 Broncos
Bengals 34-12 Seahawks
49ers 20-10 Browns
Eagles 34-7 Cowboys
Chargers-Chiefs (20:30 TSN)