Ce que vous avez manqué dans la semaine 2 de la NFL

Drama

Je reviens encore cette semaine avec ma chronique sur la NFL et un résumé du dernier dimanche. Donc, comme d’habitude : la nouvelle de la semaine, le plus gros highlight, le résumé des 3 matchs les plus divertissants ainsi que les scores de tous les matchs du dimanche.

Nouvelle de la semaine :

Pour la nouvelle de la semaine, il faut se tourner vers Kansas City qui est ciblé par les blessures en ce début de saison. Après avoir perdu leur ailier rapproché, Tony Moeaki, en présaison, ils continuent de perdre des joueurs au combat. À la semaine 1, le safety Eric Berry, probablement leur meilleur jeune joueur, s’est déchiré le ligament le ligament croisé antérieur et manquera la saison entière. Finalement, aujourd’hui, leur meilleur joueur offensif, le porteur de ballon Jamaal Charles, s’est également déchiré le ligament croisé antérieur et manquera le reste de la saison. L’année sera longue pour les Chiefs qui se sont faits rincés par les Lions cette semaine.

-Il est également impossible de passer sous silence la blessure de Michael Vick lors du match de dimanche soir. Il a été sorti du match avec une commotion cérébrale, et les Eagles attendent avant de faire un diagnostic, mais son absence pourrait faire très mal au club.

Highlight of the week-end:

Cette semaine, on voit la raison pour laquelle le commissaire a du se montrer plus sévère pour les plaquages vicieux. Dunta Robinson des Falcons un coup violent à Jeremy Maclin. Heureusement, les deux joueurs sont revenus au jeu, mais Robinson peut s’attendre à une suspension.

 

3 matchs divertissants du dimanche :

Raiders-Bills

Ce match là qui ne semblait pas si attirant au départ, s’est transformé en un véritable festival offensif et un match très intéressant. Il faut dire que le premier quart n’a rien démontré d’incroyable. Quelques bonnes petites courses de part et d’autres, mais rien de spectaculaire et surtout aucun point d’inscrit au tableau. Les Raiders ont réglé ce problème en marquant rapidement au 2e quart. Michael Bush a terminé le travail d’une longue poussée offensive avec une courte course d’une verge pour le majeur. C’est 7-0 Oakland. Lorsque les Bills reprennent le ballon, une interception des Raiders les place en bonne position. L’attaque d’Oakland en profite et marque un autre touché par la course, cette fois l’œuvre de Darren McFadden. Les Bills reprennent le ballon alors que c’est 14-0 et font un placement. L’écart est donc réduit à 11 points avec un petit peu plus de 2 minutes à faire à la mi-temps. C’est alors que le jeu de passe des Raiders se met en marche et, aidé par un jeu de 42 verges, l’attaque remonte le terrain en 1 minute et marque un touché. C’est 21-3 au moment où les deux clubs rentrent au vestiaire. La 2e demie est le moment où le tout devient intéressant. Fred Jackson, porteur de ballon pour les Bills, éclate pour une course de 43 verges bonne pour le touché et les Bills reviennent à 11 points d’écart après moins de 2 minutes de jouées à la 2e demie, c’est 21-10. Les Raiders vont reprendre le ballon et remonter tranquillement le terrain jusqu’à ce que McFadden échappe le ballon au 40 des Bills et ces derniers reprennent possession. Ils remontent le terrain sans trop se presser et une passe de 7 verges de Fitzpatrick à Steve Johnson clôt la possession avec un touché, nous somme à 21-17 en fin de 3e quart.  Les Raiders ne font rien avec le ballon et le redonne aux Bills. Ceux-ci marquent en début de 4e quart et prennent les devants. C’est 24-21 Bills. Toutefois, le quart des Raiders, Jason Campbell, n’a pas dit son dernier mot et monte une bonne petite drive qui se termine par un touché et les Raiders reviennent à 4 points d’avance. Les Bills ne s’en laissent pas imposer pour autant et vont encore marquer, pour ramener l’écart à 3 points avec moins de 5 minutes à faire. Campbell répond à l’appel avec une passe de 50 verges pour le touché et son club revient en avance dans le match, c’est maintenant 35-31 pour Oakland. Les Bills auront une dernière chance de revenir dans la rencontre. Ils en profitent en marquant un touché avec 18 secondes au tableau. Ce sera tout ce dont ils auront besoin puisque les Raiders ne seront pas en mesure de marquer. Les Bills sortent vainqueurs de ce match incroyable.

Score final : Bills 38-35 Raiders

Cowboys VS 49ers

Les Boys commencent ce match avec le ballon. Ils montent tranquillement le terrain et gruge beaucoup de temps au tableau indicateur. Ils sont toutefois incapables de compléter alors qu’ils sont à la porte des buts. Ils tentent un placement, mais le botteur rate un placement de 21 verges! Après que les deux clubs se soient échangés des bottés de dégagement, les 9ers reprennent le ballon en fin de premier alors que c’est toujours 0-0. Ils inscrivent les premiers points au tableau grâce à une course de Frank Gore pour le majeur. Ils prennent donc les devants 7-0 avec 12 minutes à faire au 2e quart. Alors que les Cowboys reprennent possession, Tony Romo, leur quart-arrière, se fait ramasser derrière la ligne de mêlée et subit une côte fêlée. Il reste tout de même dans le match, mais son attaque ne fait rien de bon et redonne le ballon à San Fransisco. Ces derniers en profitent et marquent un deuxième majeur. Ils mènent 14-0 avec un peu plus de 6 minutes à faire à la demie. Après un échange de bottés de dégagement, les Boys remontent le terrain grâce à Romo qui reprend vie et Dallas marque lors d’un jeu de 50 verges où Romo a rejoint Miles Austin. C’est donc 14-7 en faveur des 49ers à la mi-temps. Après une courte possession de San Fransisco, les Boys reprennent le ballon avec Jon Kitna au poste de quart alors que Romo est resté au vestiaire. Kitna se fait intercepter et les fans de Dallas deviennent beaucoup plus nerveux. Heureusement pour le cœur de ces derniers, Alex Smith, QB des 49ers, se fait intercepter à son tour et l’attaque des Boys se retrouve en bonne position. L’attaque en profite d’ailleurs alors que Kitna rejoint Austin et cela égale la marque à 14-14. L’attaque ne fait encore rien alors qu’ils retrouvent le ballon et les Boys reprennent possession. Ils montent bien le terrain alors que Kitna se fait encore intercepter. Alex Smith en profite dès le jeu suivant et lance une passe de touché. C’est 21-14 en faveur des 49ers à la fin du 3e quart. C’est à ce moment que Romo revient dans le match, sans succès toutefois, sur sa première possession. Les 9ers ajoutent un placement lorsqu’ils reprennent et poussent leur avance à 10 points. Romo répond avec une bonne drive. Un autre touché de Miles Austin ramène les clubs à un placement d’écart avec 6 minutes et demie à faire. Après que San Fran ait écoulé un peu de temps au tableau, Dallas reprend possession. Ils placent leur botteur de précision pour un placement de 48 verges et celui-ci le réussit, nous allons en prolongation. Après que les 49ers aient gaspillé leur possession, les Boys répondent avec un jeu de 77 verges de Romo à Holley, qui n’avait pas attrappé un ballon à ce niveau encore, et leur botteur vient terminer le match avec un placement.

Score final : Cowboys 27-24 49ers

Eagles VS Falcons

Ce match représentait le retour de Michael Vick à Atlanta en tant que partant des Eagles. Le match commence tranquillement du côté des attaques. Les Eagles ont fait 2 bottés de dégagement alors que les Falcons s’en sont tenus à 1. C’est d’ailleurs ces derniers qui inscrivent les premiers points, après une possession qui a commencé en bonne position. Ryan l’a terminé avec une courte passe à Roddy White. C’est 7-0 après le premier quart. Les Eagles amorcent une possession dans leur zone et complètent avec une passe de Vick à Maclin pour 5 verges et c’est maintenant 7-7. Après une courte possession des Falcons, les Aigles reprennent le ballon et marquent un placement. Ils prennent les devants 10-7 avec 7 minutes à faire à la demie. Après un autre pétard mouillé de l’attaque des Falcons, l’attaque de Michael Vick reprend le ballon et vont jusqu’à la ligne de 4. À ce moment, les Falcons provoquent l’échappée et ramènent le ballon pour 64 verges. La défense des Faucons remet donc son club dans le match. L’attaque de Matt Ryan répond présent ce coup-ci alors qu’une passe à Tony Gonzalez marque le majeur. C’est 14-10 en faveur d’Atlanta à la demie. Atlanta ne fait encore rien à l’attaque et les Eagles reprennent rapidement le ballon au début du 3e quart. Toutefois, Vick se fait intercepter et la défense des Faucons répond encore à l’appel. En 2 jeux l’attaque complète le touché et c’est 21-10 pour les Falcons. Les Eagles répondent avec un long jeu à Maclin et reviennent à 4 points de leurs adversaires. Au premier jeu offensif des Falcons, ils se font intercepter et les Aigles ont une bonne position sur le terrain pour prendre les devants. Le porteur de ballon LeSean McCoy répond à l’appel avec le majeur. C’est 24-21 Eagles au 3e quart. Toujours au 3e quart, après quelques bottés de dégagement, Michael Vick se fait sortir du match avec une possible commotion et c’est Mike Kafka qui entre dans le match. L’effet ne se fait ressentir immédiatement alors que McCoy inscrit le majeur. 31-21 Eagles, mais Vick n’est plus du match. Au début du 4e quart, l’attaque des Falcons se met enfin en marche et inscrit un touché pour revenir à un placement de Philly. Après une possession infructueuse des Eagles, les Falcons reprennent le ballon et marquent un autre touché. Ils mènent 35-31 avec 5 minutes à faire. Mike Kafka ne parvient pas à ramener son équipe dans la zone des buts et Philly doit s’incliner.

Score final : Falcons 35-31 Eagles

Score des autres matchs :

Packers 30-23 Panthers

Lions 48-3 Chiefs

Browns 27-19 Colts

Buccaneers 24-20 Vikings

Saints 30-13 Bears

Jets 32-3 Jaguars

Steelers 24-0 Seahawks

Titans 26-13 Ravens

Redskins 22-21 Cardinals

Broncos 24-22 Bengals

Texans 23-13 Dolphins

Patriots 35-21 Chargers

Giants-Rams (20:30 TSN)