Ce que TVA Sports doit et ne doit pas faire avec son entente avec les Canadiens & la NHL

Drama
Screen shot 2013-11-28 at 2.25.23 AM

La nouvelle chaine de sport de Quebecor a gagné la Coupe Stanley des postes de télévision mardi. Le poste spécialisé devait absolument trouver une façon de forcer les Québécois à s’abonner. Avec un minimum de 22 matchs du Habs et une tonne de matchs de la NHL diffuse sur 2 chaines plutôt qu’une, Quebecor va rentabiliser son investissement. Toutefois, comme on dit si bien, TVA Sports n’aura pas le choix d’élever son jeu d’un cran. Je profite de cette occasion pour donner à Pierre Dion, président de TVA, quelques conseils de chose à faire et ne pas faire avec son nouveau jouet.

Nouvelle prise de vue

Le premier élément que TVA Sports devra faire sera d’installer des caméras. Mettre des kodaks partout. Je veux voir de nouvelles prises de vue, des angles différents, des Gopros sur les arbitres, des lentilles sous la glace, des reprises en super-slow-motion comme Fox Sports le fait avec la UFC et j’en passe. Par exemple, similaire aux caméras par-dessus les terrains de la NFL, j’aimerais qu’on installe une caméra sous le tableau indicateur du Centre Bell. Elle pivotera tout le tour grâce à un rail. Ça donnerait une vue d’ensemble de haut avec une périphérie de 360 degrés.

Audio et description

C’est écrit dans le ciel de bien des gens. Ça serait le fun en maudit que Martin McGuire et Dany Dubé s’assurent de la description des matchs du CH. Pour ce qui est de TVA Sports 2 qui aura les matchs de la NHL moins importants, pourquoi ne pas se risquer à diffuser avec simplement l’audio du match? Le son des rondelles qui frappe les poteaux, les bâtons qui craquent, joueurs qui rentrent dans la bande, les coachs qui hurlent aux arbitres et les fans qui gueulent. On pourrait aussi mettre des micros aux joueurs, arbitres et entraineurs. Il y a aussi l’option d’avoir deux commentateurs pendant les temps mort, mais pas de descripteur.

Image de marque

De grâce, ne mélanger pas le branding de TVA avec celui TVA Sports. TVA égale matante. Il ne faut pas que Jean-Guy Jambon fasse partie de l’équation de TVA Sports. Il faut que TVA Sports crée de bonnes images de marque pour leur rendez-vous sportif. : le hockey du samedi soir, les rivaux du mercredi, les dimanches NHL.

Je considère que le meilleur coup marketing hockey de RDS aura été les Méchants Mardis Molson Ex. Même si on n’a pas entendu parler de ce slogan depuis des lustres, on s’en souvient encore. Chaque mardi, j’ai toujours un mini-espoir de voir un fan débarquer sur la glace et tenter sa chance de remporter le milion. Au-delà des dollars, j’espère que TVA Sports va choisir les bonnes marques pour s’associer à leur rendez-vous hockey. Le hockey sous-marin aux trois fromages, c’est weird. Imaginez « les matchs du Canadien, une présentation des magasins Veston-Cravate-Verte, là ou les beaux gars d’Occupation Double magasine.

La grosse question de branding? Quel est l’avenir de la mythique chanson de la soirée du hockey qui est passée de Radio-Canada à RDS?

Partager

Partager le contenu. C’est l’élément qui m’inquiète le plus. C’est connu, Quebecor est le média le plus protecteur de son contenu. C’est la seule boîte qui me gosse d’enlever des photos de temps à autre, même si je cite. Pour faire vivre son contenu, TVA Sports doit laisser les fans partager son contenu. Leur player vidéo doit être fait comme celui de la NHL ou YouTube. On est rendu en 2014, je ne vais pas prendre la peine d’expliquer le pourquoi du comment de l’importance d’être «shareable».

La grosse tendance sur les internets, surtout dans le monde du sport, est le GIF. Imaginez si TVA Sports envoie des mises en demeure aux agitateurs du web qui créent des GIF de les supprimer pour cause de droits exclusifs. Ça va ruiner les internets.

S’assoir sur ses lauriers

Je ne veux pas basher gratuitement sur RDS, parce que c’est lâche de frapper sur quelqu’un qui est déjà à terre, mais il faut admettre que RDS s’est assis sur ses lauriers pendant des années. Je ne vais pas énumérer tous les bobos de RDS, mais je pense que le réseau de sports n’a capitaliser sur les droits qu’ils avaient au niveau création de contenu premium, multiplateforme, innovation de diffusion, etc. TVA Sports doit amener ses auditeurs à un autre niveau. Lui faire vivre de nouvelles expériences uniques.

Création de contenu premium

ESPN. E :60. ESPN Films 30 for 30. Faire des reportages à la VICE. Si vous n’avez aucune idée de quoi je parle, you guys are missing out BIG TIME.

Sang neuf

Comme l’a dit, Marc Bergevin à son arrivé en poste, on ne gagne pas des championnats avec les agents libres. Ça passe par le repêchage. Au lieu d’aller chercher les mêmes vieilles faces, je souhaite que TVA Sports donne toute la place à des Louis Jean, Mikaël Lalancette et autres nouveaux.

Contenu dynamique

Le mot multiplateforme est utilité à toutes les sauces. Télé. Web. Mobile. App. Console de jeu Xbox-PS4. Réseaux sociaux. Ce qui m’importe plus est la création de contenu dynamique. Par dynamique, je sous-entends d’offrir le meilleur de chaque match en temps réel. Je vais donc reprendre l’idée de Christophe Perreault qui vous a expliqué le Ice Surfing en début de semaine. Le Ice Surfing serait l’équivalent du NFL RedZone.

Le NFL RedZone est une émission qui joue le dimanche et qui a révolutionné la façon d’écouter le football de la NFL chez nos voisins du Sud. C’est un poste où nous avons un animateur qui joue pratiquement le rôle de la télécommande. Il amène les téléspectateurs aux matchs les plus intéressants et montre tous les touchés. On voit aussi tous les matchs où les équipes ont le ballon à moins de 20 verges de la zone des buts. Par exemple, le format hockey pourrait jouer le samedi soir alors que l’on aurait accès aux matchs les plus intéressants. On montrerait les équipes en avantages numériques ainsi que tous les buts. Si jamais un match est égal avec 10 minutes à faire, on y aurait droit.

Je sais, c’était un long texte. Si vous êtes rendus jusqu’à lire ces lignes, merci d’avoir pris le temps de consulter mes idées. Alors, quelle est la meilleure de mes recommandations? Certains diront que mes idées ne passeront pas à la NHL, mais que tu viens de signer un chèque de 5.2 milliards, je pense que les diffuseurs auront tous les droits. Si vous étiez le boss de TVA Sports, qu’est-ce feriez-vous pour augmenter l’expérience du fan?

*Photo: P.Chiasson. CP