Carrie Underwood bannie d’une radio d’Ottawa, Kiss 105,3 suite à l’échange de Mike Fisher

Drama

On dit souvent que les médias n’ont pas d’allure au Québec lorsqu’il s’agit de la Ste-Flanelle. Pourtant, aucune radio de notre Belle Province a pris la décision de bannir les chansons d’Annie Villeneuve suite à l’échange de Guillaume Latendresse. Ni de bannir le country lorsque Halak a été échangé. Malgré que certaines différences s’imposent; les chansons de Carrie Underwood ont le potentiel de jouer à la radio. Et ce n’est pas Annie qui a sorti Guillaume de Montréal, ni des bottes de cowboy dans le cas de Halak.

À Ottawa, un représentant de la populaire radio KISS 105.3, croit que c’est la femme de Fisher qui a orchestré un complot afin d’amener Fisher à Nashville. KISS 105.3 blanchit Fisher pour l’échange, mais pour sa blonde, c’est différent bien. D’ailleurs, dans l’univers du hockey, jeter le blâme sur sa blonde est un phénomène courant. « HAA les boys, je peux pas aller au party d’équipe ce soir, ma blonde ne veut pas que j’aille aux danseuses». Oui, les gens d’Ottawa ne sont pas contents de voir Mike Fisher, un joueur qui a passé 10 ans dans cette ville, lever les pattes.

Voici les explications originales via le Toronto Sun.

We know Mike Fisher is not to blame for this trade but feel he was lured away from Ottawa by a country-music superstar. Sure, she’s pretty. Yes, she can sing. But can she play hockey? Can she put one on the top shelf with a slap shot? No! “This is a wretching announcement and the city is completely upset. He’s been here for 10 years, he’s the second most popular player and it’s awful.