Carey Price aime les Broncos de Denver et son pickup Ford blanc

Drama

Est-ce que ça vous fait plaisir de voir de nouvelles photos politiquement correctes de Carey Price? Pour faire changement, celles-ci ont été prises hier à Brossard dans le cadre du camp des recrues du Canadien de Montréal. Je dois admettre que le truck de Carey est pas mal beau. Je me demande combien Olivier Ford le paye par année pour ce bel exposure.

Concernant l’homme qui a changé d’attitude et qui a pris un coup de maturité durant la saison morte, voici un passage d’un papier de Ronald King :

Il est quand même curieux de voir comme les médias sont d’accord pour dire que Carey Price a mûri. Où ont-ils pris ça, sinon dans les propos de la direction du Canadien?

Pour répondre au questionnement de Ronald King, la recette magique pour gagner en sagesse serait un mélange d’air pur de Kelowna et de rodéo.

Enfin, petit rappel comme cela, Carey Price participera à une séance d’autographe le 17 octobre prochain afin de ramasser des fonds pour le Montréal Children Hospital. On raconte qu’un joueur de hockey reçoit entre 10 000 $ et 20 000 $ par séance d’autographe. Est-ce que 5 000 fans vont se déplacer?

Photo crédit : Ultrawig