Capitals: un autre geste salaud de Tom Wilson

Drama
Crédit photo - Presse Canadienne

L’attaquant Tom Wilson est dans le trouble, pas à peu près. Le joueur des Capitals fera face à une audience du département de sécurité des joueurs de la LNH en raison d’un coup à la tête porté à l’endroit de l’attaquant des Blues Oskar Sundqvist, dimanche.

Le joueur victime de cette attaque vicieuse n’irait d’ailleurs pas bien à la suite de ce geste. Ce sont les mots prononcés par l’entraîneur des Blues Mike Yeo à la sutie de la rencontre entre les Caps et les Blues. Il ignorait à ce moment le diagnostic précis de son joueur, mais a précisé que Sundqvist souffrait de plusieurs blessures au haut du corps. Il s’attend à ce qu’il soit à l’écart du jeu pour une longue période.

 

Une autre suspension pour Wilson?

Mine de rien, il s’agit déjà de la 4e audience en un an pour Tom Wilson avec le département de sécurité des joueurs. Lors du camp d’entraînement de l’an dernier, il avait écopé d’une suspension de 2 matchs en raison d’un geste à l’endroit de Robert Thomas des Blues. À peine revenu au jeu, Wilson avait été suspendu pour les 4 premiers matchs de la saison régulière après un geste face à la recrue des Blues (oui, oui. Encore les Blues) Samuel Blais, lors du dernier match préparatoire de 2017.

Puis, en mai dernier, l’attaquant des Capitals a été suspendu trois matchs en raison d’une mise en échec illégale contre Zach Aston-Reese, des Penguins. Il s’est donc écoulé 12 matchs de séries et 3 rencontre préparatoires entre la dernière suspension de Wilson et son geste de dimanche contre Sundqvist. On peut certainement parler d’un récidiviste chez qui le message ne passe visiblement pas. Logiquement, il devrait écoper d’une suspension, souhaitons-le, exemplaire.

Voici d’ailleurs un autre angle de caméra permettant de voir son coup à la tête d’hier.