Brock Lesnar aurait violé la politique antidopage

Drama

L’Agence antidopage américaine (USADA) a encore fait des siennes dans le monde de l’Ultimate Fighting Championship. Le passage de Brock Lesnar dans l’UFC pourrait être de courte durée.

Cinq jours après le combat du lutteur professionnel de la WWE, l’UFC a reçu les échantillons de l’homme de 39 ans.

« L’UFC a été informé aujourd’hui par l’Agence antidopage américaine (USADA) que Brock Lesnar avait potentiellement violé la politique antidopage lors d’un test réalisé le 28 juin dernier. L’USADA a reçu les échantillons le 14 juillet dernier. »

La substance pour laquelle il aurait testé positif n’a pas été dévoilée pour l’instant.

Un retour écourté pour Lesnar?

Le géant de 6 pieds 3 et 265 lb pourrait être suspendu par l’organisation d’arts martiaux mixtes s’il a bel et bien échoué un test antidopage.

Lesnar a effectué un retour dans l’octogone le 9 juillet 2016, soit au moment de l’UFC 200. Le représentant du Canada a défait Mark Hunt par décision unanime lors de l’avant dernier combat de la carte principale.

L’ex-champion des poids lourds est censé lutter contre Randy Orton dans la WWE, le 21 août, pendant le gala SummerSlam.