Brian Dumoulin et les Penguins ne sont pas sur la même longueur d’ondes

Drama

Brian Dumoulin est l’un des défenseurs qui a levé son jeu d’un cran en l’absence de Kris Letang cette année et maintenant, il veut passer à la caisse. 48 heures avant sa séance d’arbitrage, on a appris ce qu’il demandait ainsi que la contre-offre des Penguins. Dumoulin veut 4,35 M$ tandis que son équipe lui offre 1,95 M$.

On parle de deux chiffres assez différents et ce sera intéressant de voir si les deux côtés seront capables de combler cet écart avant la séance d’arbitrage. On en a déjà vu des plus gros, mais c’est quand même pas mal de travail à faire en peu de temps. Brian Dumoulin semble se voir comme un 3e défenseur alors que les Penguins veulent le payer comme un 5e, donc c’est une différence assez notable. Ça pourrait aussi créer quelques problèmes s’ils veulent se parler d’une entente à long terme.

Dumoulin n’est pas un gars offensif et c’est ce qui fait en sorte que ses statistiques ne sont pas incroyables (1 but et 5 passes en séries cette année), mais c’est un joueur qui est assez solide en termes d’impact défensif et c’est un aspect assez important pour la ligne bleue de Pittsburgh.

Ce n’est pas le seul cas sur lequel on a eu des nouvelles informations samedi matin. Austin Watson demande le double de ce que les Prédateurs lui offrent alors qu’il veut 1,4 M$ et que Nashville ne lui offre que 700 000$. Il vient de jouer sa première saison pratiquement complète dans la LNH (il a seulement joué 3 matchs dans la AHL) avant de se démarquer en séries avec 4 buts et 5 passes.

Pour ce qui est des Coyotes, ils ont réglé le cas de Jordan Martinook, qui était supposé passer devant l’arbitre le 26 juillet. Il s’agit d’un contrat de 2 ans d’une valeur de 3,6 M$. Il aura donc un impact de 1,8 M$ sur leur masse salariale après avoir amassé 25 points cette saison. C’est également un gars qui a un impact défensif positif sur son équipe.