Brandon Saad se retrouve sur le 4e trio des Blue Jackets

Drama

Après Andrew Ladd lundi, c’est au tour d’un autre ancien attaquant des Blackhawks de se retrouver sur la 4e ligne de son équipe parce que son coach n’est pas content de sa performance. C’est Brandon Saad qui s’est attiré les foudres de John Tortorella à Columbus. Cette rétrogradation est survenue parce qu’il était responsable de Vladimir Tarasenko lorsque celui-ci a marqué le but gagnant en prolongation samedi soir. C’était la 2e fois qu’un joueur couvert par Saad marquait le but victorieux en prolongation cette saison.

L’attaquant de 23 ans pratiquait donc sur la 4e ligne des Jackets. C’est Scott Hartnell qui prenait sa place sur le 2e trio. C’est tout de même une décision étrange puisque Saad a 3 buts et 5 passes en 10 rencontres cette saison. Il n’a obtenu qu’un point contre le Canadien, donc ce n’est pas comme si ses chiffres étaient gonflés par la victoire de 10-0 non plus. Il mène aussi l’équipe au chapitre des tirs au but à égalité avec Zach Werenski.

Ce n’est qu’une solution temporaire pour les Jackets, mais c’est tout de même bizarre de leur part. Malgré ce qu’on pourrait croire après une victoire de 10-0, ils n’ont pas une tonne d’options à l’attaque et Saad est encore un de leurs meilleurs joueurs. Si Tortorella voulait le punir pour son travail en prolongation, il me semble que ce serait plus simple de le retirer cette unité. À la place, il le punit à 5 contre 5, où il a obtenu tous ses points cette saison.