Brandon Saad de retour à Chicago

Les Blackhawks accueillent le repêchage cette année et ils ont décidé de voler le spectacle lors des heures précédant l’événement. Après avoir envoyé Niklas Hjalmarsson en Arizona, ils ont fait l’acquisition d’un de leurs anciens joueurs en Brandon Saad. En retour, ils ont envoyé Artemi Panarin à Columbus. L’attaquant de 22 ans, Tyler Motte, suit Panarin à Columbus tandis que le gardien Anton Forsberg prend la route de Chicago. Les Jackets obtiennent aussi le choix de 6e ronde des Hawks cette année tandis que Chicago reçoit celui de 5e tour de Columbus l’an prochain.

Les deux joueurs ont un impact salarial de 6 M$, donc ça n’aide pas les Hawks à ce niveau-là. Par contre, Saad est sous contrat pendant 2 saisons de plus. Les Hawks avaient peut-être peur de l’augmentation salariale de Panarin dans 2 ans et c’est probablement ce qui explique cette décision. C’est un retour au bercail pour Brandon Saad après avoir passé 2 saisons avec les Blue Jackets. Artem Anisimov est pas mal le seul joueur qui a aidé les Blackhawks depuis cette transaction initiale en juin 2015.

On peut s’inquiéter du fit entre Panarin et John Tortorella, mais les Jackets ont fait du bruit dans le dossier Kovalchuk, ce qui veut dire que l’entraîneur qui vient de gagner le Jack-Adams s’est peut-être finalement adapté à la LNH de nos jours. Depuis son arrivée dans la LNH, Artemi Panarin a enregistré des saisons de 77 et 74 points. Ce sera plus difficile sans Patrick Kane, mais Saad a obtenu 53 points lors de ses deux campagnes à Columbus. Ceci dit, même si on pourrait penser le contraire, Saad est plus jeune que Panarin d’un peu moins d’un an. Toews et Kane auraient demandé à la direction de ramener Saad à Chicago selon Frank Seravalli.

Anton Forsberg est un ajout intéressant puisqu’il pourrait bien remplacer Scott Darling comme substitut de Corey Crawford. Avec Sergei Bobrovsky et Joonas Korpisalo, il était un peu pris à Columbus même s’il semblait prêt à faire le saut dans la LNH. Il n’a que 10 matchs en carrière dans la LNH et son % d’arrêts n’est pas encourageant (87,9%), mais ses chiffres dans la AHL sont plus édifiants et avec une meilleure chance, il pourrait faire mieux.