Bob Hartley remercié par les Flames

Les Flames de Calgary ont congédié leur entraîneur-chef Bob Hartley mardi matin. Également, l’organisation albertaine a indiqué à Jacques Cloutier qui ne reviendra pas avec l’équipe l’an prochain. Les Flames l’ont remercié pour ses services au même moment où ils ont limogé Hartley.

Incroyable, mais vrai, l’homme de 55 ans perd ses fonctions un an après avoir gagné le trophée Jack Adams, honneur remis au meilleur entraîneur-chef dans la Ligue nationale de hockey.

Hartley était derrière le banc des Flames depuis la saison 2012-2013. Les Flames ont raté les séries cette année et Brad Treliving, le directeur général de la formation, n’a pas tardé à faire du changement.

Bruce Boudreau, lui qui a été relevé de ses fonctions à Anaheim, pourrait être un candidat intéressant le club de l’Ouest canadien. En tout cas, l’état-major des Flames a sûrement déjà l’ex-pilote des Ducks sur sa liste comme hommes potentiels pour remplacer Hartley.

Maintenant sans emploi, Hartley devient un excellent candidat pour le poste d’entraîneur qui est vacant avec les Sénateurs d’Ottawa. Les Sens sont à la recherche du successeur de Dave Cameron. Ils ont déjà rencontré Mike Yeo, mais le processus est encore loin d’être terminé dans la capitale canadienne. Originaire de Hawkesbury, en Ontario, Hartley a certainement une chance de décrocher le poste à Ottawa.