Les athlètes russes bannis des Jeux de Rio?

Drama

Une délégation complète aux Jeux de Rio pourrait être absente de la 31e olympiade. Les représentants russes pourraient être privés d’une présence à ce grand rendez-vous mondial.

Le rapport McLaren a révélé que les Russes ont orchestré un système de tricheries concernant un programme de dopage impliquant le gouvernement du pays.

Ce guet-apens pourrait coûter vraiment cher au plus vaste pays dans le monde. Il pourrait le regretter assez longtemps.

« Les conclusions de ce rapport font état d’une atteinte choquante et sans précédent à l’intégrité du sport et des Jeux olympiques. En conséquence, le Comité international olympique (CIO) n’hésitera pas à prendre les sanctions les plus sévères qu’il puisse infliger à toute personne ou organisation impliquée », a précisé le président du CIO, Thomas Bach.

Avant qu’un processus juridique puisse être enclanché, le « CIO devra prendre en considération la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui devrait être connue le 21 juillet prochain ».

D’après ce qu’il a été permis d’apprendre dans le rapport McLaren, le ministère des Sports, mené par Vitali Moutko, contrôlait les opérations en étroite collaboration avec les services secrets russes.

D’ailleurs, 14 hockeyeurs ont été contrôlés positifs lors des Jeux olympiques de Stochi en 2014.

Ce dossier n’a pas fini de faire jaser. La possible exclusion de la Russie des Jeux olympiques au mois d’août prochain pourrait créer toute une vague d’indignation, entre autres auprès des sportifs russes.