Une association pour les combattants de l’UFC

Drama

L’Association des athlètes d’arts martiaux mixtes (Mixed Martial Arts Athletes Association – MMAAA) a été créée. Le projet dans lequel Georges St-Pierre fait partie a vu le jour pour contrer l’exploitation de l’organisation de MMA, soit l’UFC.

Cette importance nouvelle pour les combattants de l’UFC a été annoncée lors d’une conférence téléphonique mercredi après-midi. Outre GSP, l’ancien champion poids lourd Cain Velasquez, l’ancien champion poids coq TJ Dillashaw, Tim Kennedy et Donald Cerrone ainsi qu’un ancien dirigeant du circuit Bellator Bjorn Rebney étaient également impliqués.

Le combattant québécois a été clair dans ses propos. Il souhaite vraiment aider la cause des artisans de l’Ultimate Fighting Championship. Sans les combattants, l’UFC n’est que trois lettres de l’alphabet, a-t-il indiqué.

« Je veux rendre la situation meilleure. Présentement, je suis vu comme un vilain auprès de l’UFC. Les combattants obtiennent environ 8 % des revenus. Même Conor McGregor ne reçoit pas une assez grosse part du gâteau », a souligné St-Pierre.

« Je suis chanceux d’être en santé et en bonne situation financière. Ce n’est pas le cas de tous, loin de là. Nous ne devrions jamais avoir peur de se tenir debout pour ce qui est juste. »

Cette association rendra justice aux athlètes de l’UFC, eux qui ne peuvent compter sur aucune assurance.

Making History

Une photo publiée par Donald Cerrone (@cowboycerrone) le