Anthony Davis et son célèbre uni sourcil aide Kentucky à remporter le March Madness

Drama

Lundi soir avait lieu la finale du March Madness. Vous savez; ce tournoi de basketball de la NCAA que peu de gens au Québec ont écouté. En tout cas, au bar Chez Serge, on était huit. Je suis d’ailleurs curieux de connaitre les cotes d’écoute de RDS pour cette finale. Pour ceux qui ont écouté le match. Avouez que l‘hymne national chanté par le groupe The Fray était horrible?

Peu importe, l’équipe qui a gagné est Kentucky. L’Université Kentucky a battu Kansas. La grande vedette de Kentucky est Anthony Davis. Tout au long du mois de mars, Anthony Davis a fait parler de lui autant par ses habiletés sur le court que par son fameux uni sourcil. Ses dents défoncées comme les rues de Montréal n’ont pas été épargnées par les internets soit dit en passant. Anthony Davis, c’est genre le nouveau Alex Ovechkin du basketball. Pas beau pour 2 cennes, mais capable de scorer plus souvent que bien des beaux gars d’Occupation Double. Sur ce, appréciez les quelques meme de cette vedette montante du basketball. Il a 19 ans. Un jour, il sera capable de se payer une esthéticienne travaillant à temps plein sur son sourcil.

anthony-davis-sourcil

anthony-davis-sourcil

P.-S. Ne vous en faîtes pas pour Anthony Davis, même sa maman s’est moquée de son sourcil en portant un masque de faux uni sourcil pendant un match.