Alexander Radulov a sorti un truc inusité pour marquer en fusillade

Drama
Embed from Getty Images

Après avoir vu jouer Alexander Radulov à Montréal l’an passé, on sait que l’attaquant russe n’a pas de problème de créativité. Il en a encore fait la preuve lors du match des Stars au Madison Square Garden lundi soir alors qu’il a aidé son équipe à vaincre les Rangers de New York en fusillade en déjouant Ondrej Pavelec pour égaler la marque dans cet exercice.

Il l’a fait avec une fente qui semblait plutôt normal, soit un faux lancer pour faire bouger Pavelec avant de profiter de l’ouverture pour faire bouger les cordages. Ce qui est inusité est venu auparavant alors que le Russe a fait semblant de perdre le contrôle et de chuter, mais ça semblait assez contrôlé et il s’est relevé rapidement sans jamais perdre la rondelle. En fait, il était tellement loin du but que ça semblait surtout être fait pour surprendre le gardien de New York.

On ne sait pas si c’est ce qui a causé ce but, mais ça ne lui a certainement pas nui alors que ça lui a permis d’atteindre le taux de réussite de 50% en carrière (11 en 22). Depuis l’instauration de la fusillade, seulement cinq joueurs avec plus de 20 tentatives en carrière ont fait mieux (Slava Kozlov, T.J. Oshie, Erik Christensen, Aleksander Barkov et Mats Zuccarello).

La créativité d’Alexander Radulov