Alex Ovechkin gagne le Conn Smythe et soulève finalement la Coupe Stanley

Embed from Getty Images

Avant la finale de la Coupe Stanley, Marc-André Fleury semblait déjà avoir son nom sur le trophée Conn Smythe. Malheureusement pour le gardien québécois, les Golden Knights ont tellement été dominés par les Capitals que les seuls candidats possibles sont devenus Alex Ovechkin, Evgeny Kuznetsov et Braden Holtby, même si ce dernier était derrière les deux autres.

Ovechkin est celui qui a remporté le trophée du MVP des séries. Kuznetsov l’aurait certainement mérité, lui qui a récolté plus de points au cours des séries, mais le capitaine des Capitals a été le joueur emblématique pour eux en plus de mener les séries avec 15 buts, ce qui est un record d’équipe. Il a d’ailleurs marqué dans ce match ultime et il avait été solide lorsque les Capitals faisaient face à l’élimination contre le Lightning de Tampa Bay.

En tant que capitaine des Capitals, c’est aussi Ovechkin qui a soulevé la Coupe Stanley en premier avant de la remettre à Nicklas Backstrom, qui a été son partenaire pendant toutes ces années frustrantes. Brooks Orpik, qui avait quitté Pittsburgh au mauvais moment, a été le troisième à toucher à la Coupe, suivi de Niskanen, Oshie, Beagle et ainsi de suite…

C’est vraiment une belle récompense pour un groupe qui a été critiqué à outrance au cours des dernières années, qui a finalement été en mesure de battre les Penguins et de gagner le titre qu’ils poursuivaient depuis des années.

Le capitaine soulève la Coupe et la remet à Backstrom

Le but d’Ovechkin dans le match #5