Ailleurs au championnat mondial junior

Drama

Il n’y avait qu’un autre match que celui qui mettait aux prises le Canada et le Danemark au championnat mondial junior jeudi. Ce match était Lettonie-Russie et a donné lieu à un match intéressant malgré ce que le score indique.

Russie 14-0 Lettonie
Ce match-là était une grosse dégelée des russes qui, via leur capitaine, ont voulu taire leurs détracteurs depuis le tournoi. La première période fut assez serré alors que le gardien de la Lettonie avait gardé son club dans le match. L’équipe russe a explosé en 2e période et n’ont pas regarder derrière.

Quelques notes par rapport à ce match
-Un autre bon espoir du prochain repêchage s’est blessé dans ce match alors que Mikhail Grigorenko a mal tombé et s’est blessé à la cheville gauche. Son tournoi serait terminé, mais les rayons x se sont avérés négatifs. Son état de santé sera réévalué pour voir quand il pourra revenir, si jamais il peut revenir.
-Si Grigo voit bel et bien son tournoi se terminer, Evgeny Kuznetsov prendre fort probablement sa place sur l’ancien trio de Grigo au centre de Kucherov et Gusev. Cela deviendra définitivement le 1er trio des russes puisque c’était déjà le meilleur du club et avec Kuznetsov, ils seront encore meilleurs.
-Kuznetsov a d’ailleurs exposé après la blessure à Grigorenko. Il a enregistré 9 points, ce qui est à 1 point du record de Peter Forsberg qui en avait enregistré 10 contre le Japon.
-Nail Yakupov a connu un bon match pour les russes. Mis à part ses statistiques qui ne veulent rien dire puisque la majorité des joueurs russes ont pu augmenter leurs stats, son jeu d’ensemble était franchement excellent. Selon moi, il est une coche au-dessus de Grigo et devrait être le 1er choix au total lors du prochain encan amateur.
-Je ne peut pas assez mettre l’accent sur le trio Kuznetsov-Gusev-Kucherov. Il sera LE trio du tournoi. Il était déjà dominant avec Grigo, mais l’ajout de Kuznetsov amène leur jeu à un tout autre niveau. Gusev en est un autre qui fait ouvrir les yeux à plusieurs recruteurs.
-Mine de rien, Andrei Vasilevski mérite le titre de numéro devant Andrey Makarov pour les russes. Il n’a pas accordé de but en 120 minutes et démontre toujours la même confiance pour son club et on voit que ça l’aide grandement sa défensive. La différence est notoire entre les performances de la défense lorsque c’est Makarov ou Vasilevski devant le filet et cela aide grandement celui qui n’a pas accordé de but dans la compétition.
-Le gardien de la Lettonie était leur 2e, mais il a donné toute une performance malgré ses statistiques. Il a tout donné à son club dans la première moitié du match et s’est fait abandonné par sa défense. Aussi, il avait l’air fatigué en 2e moitié et cela a aidé les russes à ajouter grandement au score.
-Teodors Blugers fut encore une fois un point positif pour son pays alors qu’il a joué un bon match. On peut aussi souligner le jeu de Zemgus Girgensons qui a mérité le titre de joueur du match pour son club. Ces deux joueurs étaient probablement les seuls qui suivaient les russes, et encore ils avaient de la difficulté à le faire.

Matchs à l’horaire jeudi:
République Tchèque-États-Unis (15:30 TSN)
Suède-Slovaquie (17:30 TSN2)
Danemark-Finlande (20:00 TSN2)
Suisse-Lettonie (22:00)

Classement après jeudi via TSN: