Accident Zack Kassian // Les raisons que l’identité des filles reste secrète

zack kassian - fille - credit: shutterstock
zack kassian - fille - credit: shutterstock

Maintenant qu’on connait le sort de Zack Kassian, la grosse question qui se promène actuellement dans ce dossier est la suivante: qui sont les filles impliquées dans l’accident? En tant que publisher (et fan curieux du Canadien) la tentation est palpable. En plus, si je sortais un texte avec leurs noms et leurs photos Instagram, je ferais des pageviews en malade. Pas cette fois.

D’abord, pour ceux et celles qui se demandent pourquoi elles demeurent discrètes, la raison est bien simple: leur avocat leur a dit de garder le silence puisque le dossier est actuellement sous enquête. Il y a seulement une fille qui s’est fait arrêter le matin de l’incident, mais aucune accusation n’a encore été portée contre elle. L’enquête suit son cours. On attend les résultats des tests afin de savoir si son taux d’alcoolémie dépassait la limite légale. Dépendamment des résultats, elle pourrait être accusée par le procureur de la couronne pour conduite en état d’ébriété et conduite avec un taux d’alcool supérieur à la limite.

L’autre fille était juste passagère. Elle ne joue pas pour les Canadiens. Elle est all good. Je présume qu’elle doit être solidaire à son amie. Pourquoi irait-elle s’afficher publiquement et se vanter d’être la fille qui était dans le truck d’un joueur des Canadiens?

Une autre raison que je vais protéger les filles est que je me suis déjà fait arrêter pour alcool au volant. J’avais 21 ans, je me suis endormi comme un beau cave à une lumière rouge au coin de la rue où mes parents habitaient. C’était un vendredi soir.  Avec mes doigts couverts d’encre, j’ai dormi dans une cellule cette nuit-là. Mon père et mon meilleur ami sont venus me chercher le samedi matin au poste. Je n’étais pas très fier de moi. J’ai passé le reste du week-end couché dans ma chambre à réfléchir. Cette période de réflexion s’est aussi étirée pendant quelques étés « universitaires » alors lors que je travaillais pour payer mes frais d’avocats afin d’être acquitté.

Donc la dernière chose que la fille impliquée dans ce dossier voudrait s’est de se retrouver à la une des internets et de lire des commentaires méchants. Je ne pense pas qu’une fille qui vient de se faire arrêter, et susceptible d’être accusée pour alcool au volant, mérite de se faire planter sur internet par des inconnus.

*Photo des filles dans un truck via Shutterstock