6 choses à retenir de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2018

Drama
Crédit photo - Des faux Donlad Trump et Kim Jong-Un

Très tôt ce matin ce sont ouverts les Jeux Olympiques 2018 avec la traditionnelle cérémonie d’ouverture qui s’est tenu dans le Stade olympique de Pyeongchang.

Les yeux du monde entier étaient rivés sur cette ville du nord-ouest de la Corée du sud.

Si vous étiez encore dans votre lit au moment de cet évènement, pas de panique, 25stanley vous propose un petit récapitulait en 5 points.

1 – Corée du Sud et Corée du Nord ne font qu’une.

On commence avec le point culminant de cette cérémonie, le défilé, côte-à-côte, de la Corée du Nord et de la Corée du Sud.

Les deux pays qui sont toujours théoriquement en guerre depuis 1953 ont défilé sous un seul et même drapeau.

Une incitative qui donne du baume au cœur surtout quand on sait que le nom du spectacle s’intitulait «la paix en mouvement ».

 


2 – Deux sosies sèment le trouble

Dans le même temps, deux sosies de Donlad Trump et Kim Jong-Un se sont invités dans les tribunes.

Avant d’être redirigés vers la sortie par la sécurité.

En effet, après les images de paix véhiculées par la Corée du Nord et du Sud, il aurait été dommage que ce genre de blague déclenche une guerre nucléaire…


3 – Le porte-drapeau Tongien était le seul à ne pas avoir froid.

Il faisait entre -2 et -5 degrés Celsius hier soir  Pyeonchang et cela n’a pas deragne Pita Taufatofua de défiler le torse nu.

4 – Shaun White et Lindsey Vonn étaient trop mignons.

Du côté des athlètes qui défilaient on peut retenir cette jolie photo entre Shaun White et Lindsey Vonn. Rumeur de couple?

5 – Les « pom-pom girls » nord-coréennes sont très bien synchronisées

A post shared by Greg Kolz (@gregkolz) on

 

6 – Les représentants des Bermudes en bermuda. LOL

Embed from Getty Images