Naomi Osaka bat Serena Williams et devient championne

Drama
Embed from Getty Images

Naomi Osaka a vaincu Serena Williams en deux manches de 6-2 et 6-4 pour mettre la main sur le titre des Internationaux des États-Unis.

La jeune de 20 ans deviendra lundi la première joueuse japonaise depuis Ai Sugiyama à percer le top 10 mondial et la meilleure classée de son pays depuis Kimiko Date le 14 octobre 1996. Osaka pointera au 7e échelon sur le circuit de la WTA.

Cette finale a été marquée par une polémique mettant en vedette Serena Williams et l’arbitre Carlos Ramos. L’Américaine a entre autres traité ce dernier de « voleur ».

La tenniswoman de 36 ans a d’ailleurs perdu un point en raison d’un deuxième avertissement. Évidemment, cela n’a pas plu à la cadette des sœurs Williams.

Elle a tout de même été « franc-jeu » et elle a également félicité sa rivale lorsqu’elle a raflé les grands honneurs.

« Elle a bien joué. C’est son premier Grand Chelem. Faisons de ce moment le meilleur moment possible. Reconnaissons le mérite où il y en a. Ne huons plus. Félicitations Naomi. »