Donald Trump vs les joueurs de la NBA

Drama

Donald Trump n’ira peut-être pas regarder une game de la NBA cette saison. En tout cas, il n’ira clairement pas regarder le premier match de la saison, entre les Cavaliers et les Celtics !

C’est que le président américain se fait des ennemis de taille par les temps qui courent… et là, je ne parle pas du leader nord-coréen Kim Jong-un ! En effet, la situation à Charlottesville et surtout la très mauvaise gestion de la situation par Trump ont fait réagir plusieurs athlètes, dont LeBron James.

Comme le dit le bon LeBron, la haine a toujours existé aux États-Unis (comme ailleurs dans le monde), mais cette haine est particulièrement présente ces temps-ci à Charlottestown où on assiste à des manifestations de groupes nazis, de suprémacistes blancs, du KKK… Bref pas mal le pire de ce que la race humaine a à offrir. Sans surprise, ces démonstrations de haine et de racisme ne pouvaient qu’amener des tensions et de la violence. C’est ce qui se passe dans les rues de Charlottesville depuis quelques jours.

Et là vous avez un président qui avait d’abord dit les bonnes choses lundi en affirmant que toute violence était condamnable, que ces groupes racistes étaient des voyous, etc. Sauf que mardi matin, en se levant, Donald s’est dit : comment est-ce que je pourrais empirer les choses? D’abord, Trump a pris en pitié les pauvres petits manifestants blancs et insistant sur le fait qu’il y avait aussi des méchants du côté des anti-nazis.

Puis, non-satisfait de cette déclaration imbécile, il est allé se vanter de posséder un immense vignoble à Charlottesville…

Sérieusement Donald ? À quel point un homme peut manquer de jugement pour faire de telles déclarations !? L’ex-vedette de la NBA Steve Nash est aussi de cet avis.

Nash est à la retraite. LeBron pourrait tirer sa révérence l’été prochain si on en croit les rumeurs. J’attends avec impatience les prochaines élections américaines. Qui sait ? On aura peut-être droit à un affrontement James-Nash contre Trump-Pence.