Denis Shapovalov accède au carré d’as en battant Adrian Mannarino

Drama
Embed from Getty Images

Denis Shapovalov ne cesse d’étonner. La jeune étoile montante du tennis a décroché son billet pour les demi-finales de la Coupe Rogers. Il a vaincu Adrian Mannarino, issu des qualifications, en trois manches de 2-6, 6-3 et 6-4.

Le Canadien de 18 ans est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à passer aux demi-finales d’un tournoi Masters 1000.

Shapovalov (143e) est le joueur le moins bien classé à jouer les demi-finales de la Coupe Rogers depuis Harel Levy (144e) en 2000.

Notamment, le tombeur de Rafael Nadal est actuellement classé au troisième rang dans la course pour participer au tournoi Next Gen qui sera composé de joueurs de moins de 21 ans.

Les sept meilleurs seront qualifiés pour jouer à Milan du 7 au 11 novembre. Le huitième athlète sera quant à lui invité par les organisateurs.

Denis Shapovalov était sans mot après son triomphe contre le Français de 29 ans. Le représentant du Canada pointera au moins au 66e échelon mondial lundi lors de la mise à jour du classement de l’ATP. Il pourrait améliorer sa position en passant en finale.

« Je suis très content d’être sorti avec la victoire. Je me suis battu et j’ai réussi à renverser la vapeur. »

La favori de la foule a également saisi l’occasion de revenir en force après le délai de pluie. On peut dire que Dame Nature l’a en quelque sorte aidé à reprendre le rythme dans cette rencontre.

« C’est difficile de revenir dans le match après une pause de dix minutes. Je me suis dit que je devais avoir un bon départ. »

C’est ce qu’il a fait en brisant le service de son adversaire dès que le duel a repris sur le Court central.

Absence de la « Merveille »

Cette fois-ci, l’ex-joueur de la LNH, Wayne Gretzky, n’assistait pas au match de Shapovalov. Cela ne l’a pas empêché de sortir un autre membre du top 50.

Mannarino, 42e joueur mondial, était le tombeur de Milos Raonic. Il avait éliminé la 6e tête de série en deux manches identiques de 6-4 lors de l’entrée en scène du Canadien à la Coupe Rogers.

Le 143e joueur mondial bataillera pour une place en finale samedi soir vers 20 h. Il fera face à l’Allemand Alexander Zverev (8e), lui qui a vaincu le Sud-Africain Kevin Anderson (32e) en deux manches vendredi soir.