De sérieux doutes entourant les deux athlètes paralympiques de la Corée du Nord

Drama
Crédit photo - Korea Herald

La Corée du Nord participe pour la première fois de son histoire aux Jeux paralympiques. La délégation nord-coréenne est composée de deux athlètes: les skieurs Ma Yu-chol et Kim Jong-hyon. Toutefois, leur présence à PyeongChang soulève plusieurs interrogations, même en Corée du Nord. La station radiophonique internationale Radio Free Asia affirme qu’une source nord-coréenne a déclaré que l’envoi des deux athlètes était probablement «arrangé à la dernière minute» par les autorités nord-coréennes. Le média ne va pas plus loin dans cette affirmation mais ça ouvre la porte à plusieurs possibilités. Est-ce que ces athlètes sont réellement nord-coréens? Ont-il un réel handicap?  On a bien peu de réponses, mais plusieurs se posent des questions.

La même source a affirmé à Radio Free Asia qu’il était impossible qu’un nord-coréen avec un handicap devienne un athlète paralympique seulement par sa volonté. Cette personne, qui a vécu plus de 10 ans dans la capitale nord-coréenne, Pyongyang, assure n’avoir jamais vu une seule personne handicapée en ville. Cette affirmation a été appuyée par un autre individu qui a fui la Corée du Nord. Celui-ci confirme qu’une personne handicapée ne pourrait se promener librement à Pyongyang.

De façon générale, la Corée du Nord a très mauvaise réputation pour ce qui est du traitement réservé aux personnes ayant un handicap. Plusieurs observateurs ont l’impression que la Corée du Nord a fait des pieds et des mains pour envoyer ses deux skieurs à PyeongChang, uniquement pour servir ses objectifs de propagande.

Via Korea Herald et Radio Free Asia