Commotions cérébrales: le Canadien sanctionné pour avoir été négligent

Canadiens

 

Le Canadien est l’une des deux équipes qui auraient été sanctionnées poru cause de négligence quant aux commotions cérébrales. Katie Strang, de The Athletic, affirme avoir consulté des documents liés au litige entre la LNH et 150 ex-joueurs. Trois équipes auraient été pointées du doigt, parce qu’elles refusaient de respecter le protocole des commotions cérébrales. Il s’agit des Devils, des Flames et… du Canadien de Montréal.

Les deux formations canadiennes auraient même été sanctionnées. Du côté du Canadien, on ignore les détails concernant les infractions commises, ni les noms et le nombre de joueurs qui seraient impliqués. L’organisation du tricolore refuse de commenter cette décision disciplinaire.

 

Les Devils pointés du doigt

En revanche, la journaliste Katie Strang affirme qu’en 2007, les Devils n’auraient pas fait passer à tous leurs joueurs un test neuropsychologique pourtant obligatoire.  Le test en vigueur depuis la fin des années 90 sert de référence quand un joueur subit un coup à la tête durant la saison.

 

Via Katie Strang, The Athletic