Une division canadienne plus difficile pour le CH?

Canadiens
Crédit photo - habsetlnh.com

La possibilité de voir une division 100 % canadienne au début de la saison 2020-2021 de la LNH est forte.

La frontière canado-américaine est toujours fermée et aucune date n’a été divulguée pour le moment quant à une possible réouverture.

Sept équipes formeraient la division complètement canadienne au sein du circuit Bettman : les Canadiens de Montréal, les Canucks de Vancouver, les Maple Leafs de Toronto, les Flames de Calgary, les Jets de Winnipeg, les Oilers d’Edmonton et les Sénateurs d’Ottawa.

Selon le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, la division canadienne amènera un niveau de difficulté supérieur.

« Je suis prêt à dire que la division canadienne va être un peu plus difficile que l’Atlantique. Ça va être un monde complètement différent. Contre les équipes de l’Ouest, ce ne sont jamais des matchs faciles. »

– Marc Bergevin, lors d’une entrevue avec Jean-Charles Lajoie

La rivalité entre les clubs canadiens serait probablement élevée, mais la formation de Claude Julien devrait être en mesure de tirer son épingle du jeu.

***

Petite note personnelle : Je ne suis pas d’accord avec le DG du CH. Je crois que les Canadiens pourraient se classer au troisième rang sur les sept équipes incluses dans la division 100 % canadienne. L’ajout de Jake Allen devant le filet pourrait entre autres aider la cause du club montréalais.