Une campagne GoFundMe pour demander le congédiement de Marc Bergevin

Canadiens
Crédit photo - GoFundMe

Des panneaux publicitaires ont été posés à New York, il y a presque un mois, pour demander le congédiement de Garth Snow.

Ottawa vient de faire de même. Un fan des Sénateurs, Spencer Callaghan, a amassé plus de 7 000$ et a fait afficher 4 panneaux à Ottawa pour demander le congédiement du propriétaire des Sens, Eugene Melnyk.

Les fans des Islanders reprochent à Garth Snow d’avoir abandonné l’équipe. Les Islanders n’ont rien fait à la date limite des transactions et John Tavares n’a toujours pas signé de contrat à quelques mois de son autonomie complète. Les partisans des Sénateurs voient bien que l’échange pour amener Duchene n’a pas été réellement profitable. C’est vrai que Duchene a récolté 39 points en 57 matchs, depuis son arrivée à Ottawa, mais ces chiffres s’accompagnent d’un différentiel de -14. Du côté des Predators, Kyle Turris a obtenu 34 points en 55 rencontres avec un différentiel de +20. On parle d’un total de points comparable, mais avec une méchante différence sur le plan défensif.

L’autre problème, c’est que pour acquérir Duchene, Ottawa a aussi donné Shane Bowers, Andrew Hammond, un choix de 3e ronde et surtout: un choix de 1ère ronde cette année. Ce choix de premier tour vaudra très cher pour l’Avalanche, puisque les Sénateurs sont actuellement au 27e rang de la LNH. Actuellement, Ottawa détient le choix de première ronde des Penguins (qui sera certainement un choix tardif), mais aucun choix en deuxième ou en troisième ronde. Ajoutez à ça le douloureux contrat de Bobby Ryan (5 saisons à 7,250 millions par année) et les rumeurs entourant Erik Karlsson… ça ne va pas très bien à Ottawa.

 

Et à Montréal?

S’il y a une autre ville où il y a de la grogne dans la LNH, c’est bien Montréal. La défensive supposément meilleure du Canadien, a été atroce cette année. L’attaque est anémique et Carey Price n’a pas été l’ombre de lui-même cette saison. Il fallait donc s’attendre à ce que le mouvement des panneaux, qu’on a vu à Brooklyn et Ottawa, pourrait apparaître ici.

Un amateur de sports originaire d’Edmonton a lui aussi démarré une campagne de financement sur le site Web GoFundMe le 15 février dernier pour payer pour de la publicité demandant le congédiement de Marc Bergevin. On ne parle pas concrètement d’acheter des panneaux comme à Ottawa ou New York, mais c’est tout comme. L’annonce parle de publicité qui serait affichée dans des secteurs à haute densité de circulation à Montréal.

Cette campagne n’a toutefois pas obtenu le même succès qu’à Ottawa et New York, puisqu’en un peu plus d’un mois, aucun don n’a été effectué. L’objectif de la campagne est de récolter 2400$.