Un espoir du Canadien a demandé un échange dans le junior

Malgré le fait qu’il ait passé son année de repêchage à Flint où les Firebirds étaient un fiasco total, Will Bitten a amassé 65 points en 67 matchs et il a été un choix de 3e ronde du Tricolore au dernier encan amateur. Par contre, le centre de 18 ans ne veut pas revivre le même scénario cette année et selon JF Plante du Droit, il ne s’est pas présenté au camp d’entraînement en plus de demander une transaction.

Normalement, les joueurs de hockey se font planter lorsqu’ils demandent une transaction et c’est encore plus vrai lorsqu’on parle de hockey junior, mais considérant les circonstances spéciales à Flint et la situation de Will Bitten, on peut comprendre cette décision. Après tout, le jeune doit se développer optimalement s’il veut atteindre la LNH, ce qui est loin d’être assuré quand tu es choisi en 3e ronde, et ce sera difficile de le faire à Flint même si la OHL a tenté de régler la situation.

En plus, il aimerait poursuivre ses études en français, ce qui n’est pas vraiment possible à Flint. Pour cette raison, il préférerait se joindre aux 67s d’Ottawa, mais je présume que n’importe quelle autre équipe sera une grande amélioration pour lui.

On imagine que le Canadien était au courant et a donné son accord par rapport à cette décision. Considérant le talent de Bitten ainsi que l’organisation de la LNH qui le supporte, il n’y a pas raison de croire qu’il devra manquer des matchs parce que la direction de Flint n’honore pas sa demande. Ce sera intéressant de voir où il atterrira puisqu’il y a plusieurs bonnes franchises dans la OHL qui pourraient utiliser ses services et ça lui permettrait de participer à un match de séries, ce qu’il n’a pas fait depuis son arrivée dans le junior.