Un espoir du Canadien expulsé d’un match pour un plaquage aussi dangereux que tardif

Michael Pezzetta a été un choix de 6e ronde du Canadien au dernier repêchage et il a été renvoyé aux Wolves de Sudbury dans la OHL il y a 5 jours après avoir participé au camp des recrues. Ça ne lui a pas trop pris de temps avant de faire sa marque à ce niveau, mais ce n’était pas nécessairement pour les bonnes raisons.

L’espoir du Tricolore a été expulsé de son 2e match de la saison alors qu’il y avait à peine 10 minutes d’écoulées dans la rencontre à cause d’un plaquage à la tête d’un adversaire qui était tardif et qui provenait de l’angle mort. Il a reçu une punition majeure pour un coup à la tête et comme Michael Pezzetta évolue dans la OHL, il pourrait manquer un bon nombre de matchs à cause d’une suspension même si ce n’est pas nécessairement son style.

C’est dommage pour son développement, mais la mise en échec qu’il a distribuée n’a pas sa place dans le hockey de nos jours et une longue suspension lui ferait peut-être comprendre ce message. Le but est définitivement d’éviter qu’il refasse quelque chose du genre lorsqu’il sera chez les pros et évalué par des dirigeants qui décideront s’il mérite un contrat ou non. C’est également le genre de séquence qu’une organisation veut éviter à ce temps-ci de l’année afin de ne pas faire comme les Sénateurs ce matin.

Le plaquage de Michael Pezzetta