Un affrontement Canadiens-Bruins est moins probable

Embed from Getty Images

Habituellement, le format des séries de la LNH priorise les rivalités. Ça crée pas mal d’injustice, mais ça augmente certainement l’intensité d’un cran et c’est très facile à justifier au plan marketing. Toutefois, cette saison, la LNH a dû changer ses plans avec la pandémie.

On verra donc un retour au vieux système des séries qui fonctionnaient avec des têtes de séries. Pour le Canadien, ça veut dire que s’ils réussissent à traverser les Penguins, ils vont affronter la première tête de série dans l’Est.

Normalement, ça aurait été les Bruins, donc aurait vu un autre chapitre de cette rivalité. Par contre, ce ne sera pas vraiment le classement de la saison régulière qui va décider des quatre premières têtes de série. C’est plutôt le tournoi à la ronde que les équipes disputent pendant la ronde qualificative. Le classement de la saison régulière sera seulement utilisé s’il y a une égalité dans le classement de ce tournoi.

Ce dernier s’ouvrait dimanche après-midi avec un match entre les Flyers et les Bruins dans l’Est. Notamment grâce au but gagnant de Nate Thompson, les Flyers ont battu Boston 4-1, ce qui limite grandement les chances que les Bruins terminent au premier rang de ce classement.

Ce n’est toujours pas impossible puisque s’il y a égalité au sommet avec une fiche de 2-1, la position de Boston en saison régulière les aiderait, mais les chances de premier rang ont grandement diminué avec ce résultat.

C’est beaucoup trop tôt pour penser à ça, mais il n’y a rien de mieux qu’une série contre les Bruins pour relancer l’engouement des séries dans le province et on dirait bien que le Tricolore aura besoin de plus d’un miracle dans son arsenal pour jouer cette série.

Les deux premiers buts des Flyers contre les Bruins