Tuukka Rask est jaloux de Carey Price

Le match de lundi soir était l’un des bons de la saison et la prolongation a certainement livré la marchandise au niveau du spectacle (jusqu’au but de Ryan Spooner). On a même eu droit à 2 jeux controversés près des gardiens alors que Pastrnak est entré en collision avec Price et que Torrey Mitchell a renversé Tuukka Rask.

D’ailleurs, ce dernier n’a pas vraiment apprécié la séquence ou le fait que le joueur du Canadien n’ait pas été puni pour son geste. En parlant aux journalistes après le match, le gardien des Bruins s’est demandé ce qui serait arrivé si Price avait été victime de cette collision.

Tuukka Rask semble jaloux du traitement « préférentiel » que Price reçoit, mais c’est facile de comprendre pourquoi il n’y a pas eu de punition sur ce jeu. Tout d’abord, on est en prolongation, donc ça prend une infraction plus importante qu’à l’habitude pour attirer une punition. Ensuite, le geste de Mitchell n’était clairement pas intentionnel. Il a arrêté de patiner à la ligne bleue et il voulait seulement stopper le dégagement du gardien. Il a été surpris lorsqu’il a vu que Rask a raté la rondelle et c’est pour ça qu’il n’a pas eu le temps de réagir.

Finalement, le gardien des Bruins venait littéralement de faire chuter l’officiel le plus près de la séquence. Si tu veux des appels plus bénéfiques, c’est probablement une bonne idée de ne pas blesser les arbitres ou de ne pas nuire à leur travail lorsqu’ils sont les plus près du jeu. Comme je l’ai écrit plus haut, je ne pense pas qu’il y aurait eu une punition de toute façon, mais c’est clair que le fait que l’arbitre de cette zone soit en train de se relever n’a pas aidé.

On peut voir cette citation de Rask de deux façon bien différentes. Ses fans diront qu’il travaille les arbitres pour recevoir des appels plus favorables plus tard dans la saison lorsque ce sera plus important. Ses haters vont dire que c’est un bébé qui se plaint après une victoire même si son coéquipier a été impuni en rentrant dans Carey Price quelques instants après cette séquence.

La séquence qui rend Tuukka Rask jaloux de Carey Price