Shea Weber procure la victoire aux Canadiens

Canadiens

Avec un tir puissant, Shea Weber a donné les devants aux Canadiens lors d’un avantage numérique en fin de match. Ce filet a permis aux hommes de Michel Therrien de quitter New York avec une sixième victoire à leur fiche. Paul Byron et Phillip Danault ont été les deux autres buteurs de la formation montréalaise.

Les visiteurs ont remporté la rencontre au compte de 3 à 2 au Barclays Center. Ils conservent ainsi leur dossier immaculé en temps régulier (6-0-1). Leur seul revers a été subi en tirs de barrage face aux Sénateurs d’Ottawa.

Départ canon de Weber

L’entraîneur-chef du CH n’avait que de bons mots à l’endroit de Shea Weber.

« Au-delà des points, au-delà des buts, (…) ce qu’il fait est impressionnant », a souligné Michel Therrien au sujet de son défenseur.

Le numéro 6 du Tricolore a maintenant 9 points et une fiche de +12 en 7 matchs; des statistiques qui lui permettent d’être au sommet de son club dans les deux catégories.

De bonnes décisions pour Therrien

Therrien a d’ailleurs eu la main heureuse pendant l’affrontement Canadiens-Islanders. Il a placé Paul Byron avec Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher alors que le capitaine Max Pacioretty a été positionné avec David Desharnais et Andrew Shaw. Le trio composé de Tomas Plekanec, Artturi Lehkonen et Alexander Radulov est demeuré intact.

Les changements de l’instructeur de 52 ans ont rapporté. Byron s’est inscrit à la marque en déjouant Thomas Greiss.

Quant à Al Montoya, il a une fois de plus été solide. Celui-ci a bloqué 26 arrêts sur un total de 28 lancers dans ce triomphe des Canadiens.

Les joueurs du Bleu-Blanc-Rouge ne chômeront pas longtemps. Ils recevront la visite de Lightning de Tampa Bay, au Centre Bell, jeudi soir.

Les trois étoiles du match

But victorieux – Shea Weber

David Desharnais voulait taper dans la main de son coéquipier Nathan Beaulieu après la partie, mais ce dernier ne l’a jamais vu. Déception perceptible du côté du Québécois.

But – Paul Byron

But – Phillip Danault