Shane Doan et Patrick Sharp pourraient-ils être dans la mire des Canadiens?

Au cours des derniers jours, nous avons lu et entendu différentes rumeurs au sujet des intentions du directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin. Voici quelques noms qui ont piqué notre curiosité.

Des spéculations à propos du Tricolore et, plus précisément en ce qui concerne de possibles gestes de Marc Bergevin, il y en a eu à la tonne depuis plusieurs jours. Certaines rumeurs sont crédibles jusqu’à un certain point et d’autres ne le sont pas du tout. C’est à ce moment qu’il est important de prendre quelques minutes pour regarder quelles personnes mentionnent ses infos et dans quel sens cellles-ci les amènent.

Parmi tous les noms mentionnés depuis quelques temps en lien avec les Canadiens, j’en ai retenu deux qui – a mon avis – font du sens : Shane Doan (agent libre) et Patrick Sharp (joueur des Blackhawks de Chicago).

Vous allez me dire : pourquoi ces deux noms? Parce que ce sont deux joueurs qui auraient un impact considérable avec le CH et, aussi, car leur arrivée à Montréal fait du sens.

Dans le cas de Shane Doan, l’ancien capitaine des Coyotes de Phoenix, est un leader qui aiderait grandement les hommes de Michel Therrien. Également, celui-ci a un lien de parenté avec le gardien du Tricolore, Carey Price. Le cerbère du CH est le cousin de Shane Doan. Le «cowboy des Canadiens» pourrait-il réussir à convaincre le hockeyeur de 35 ans à venir jouer dans la grande métropole? Selon moi, oui, la possibilité est là. Par contre, le principal intéressé a déjà affirmé qu’il n’avait pas les Québécois «dans son coeur», mais parfois l’agent attire les gens et, surtout, les joueurs de hockey.

Pour ce qui est de Patrick Sharp, c’est le fait que Marc Bergevin ait travaillé trois ans dans l’organisation des Blackhawks de Chicago. Ses relations avec les dirigeants de cette équipe ne sont donc pas à faire. Celles-ci sont tissées depuis plusieurs mois. Le DG des Canadiens a eu la chance de voir tous les joueurs des Blackhawks en action et d’être en mesure de mettre l’accent sur quelques-uns d’entre eux. Patrick Sharp fait – semble-t-il – partie des joueurs que Bergevin a dans sa mire pour aider sa formation à batailler fort lors de la prochaine saison. En allant chercher Sharp, Bergevin grefferait un joueur offensif de 30 ans à sa ligne d’attaque. Michel Therrien aura probablement besoin bien plus qu’un Scott Gomez ou bien un Rene Bourque sur son deuxième trio pour multiplier les victoires.

En terminant, je vous pose la question : Shane Doan ou Patrick Sharp?