Sergachev est le seul représentant du Canadien dans le top 50 des espoirs d’ESPN

Comme on vient de passer le milieu de la saison, ESPN fait présentement une mise à jour de ses classements d’espoirs publiés en début de saison. On se rappelle qu’en août, le Tricolore avait 6 joueurs dans le top 120 de Corey Pronman, l’expert du réseau qui concentre sur les jeunes joueurs, mais que le mieux classé était Mikhail Sergachev au 38e rang.

La bonne nouvelle, c’est que Sergachev a effectué toute une remontée dans le top 50 publié jeudi matin. Il occupe maintenant le 11e échelon entre Daniel Sprong et Jakub Vrana. La mauvaise, c’est qu’il est le seul joueur du Canadien dans ce palmarès si on ne compte pas Victor Mete qui fait quand même partie des mentions honorables.

Cette évolution peut être expliquée en partie par le système de classification de Pronman. Pour lui, un joueur est encore un espoir s’il n’a pas joué 25 matchs dans la LNH au cours de la même saison ou 50 matchs en carrière. C’est donc dire que plusieurs joueurs ont « gradué » depuis le dernier classement. Ça affecte les représentants du Tricolore puisqu’un gars comme Lehkonen n’est plus éligible.

Par contre, ça a aussi aidé la progression de Sergachev parce que plusieurs joueurs devant lui ont simplement quitté vers la LNH, donc il ne les a pas vraiment dépassé. Ceci étant dit, c’est tout de même un classement intéressant pour les fans du Canadien puisque l’optimisme autour du défenseur russe a quelque peu diminué pendant le championnat mondial junior. Il n’a pas été mauvais, mais il n’a pas été trop impressionnant non plus considérant son pedigree et son importance auprès de l’équipe russe. Malgré ça, Pronman croit encore qu’il sera à Montréal l’an prochain notamment grâce à son coup de patin exceptionnel pour un joueur de son gabarit. L’auteur d’ESPN a également vanté son calme et son efficacité lorsqu’il contrôle la rondelle cette saison.