Rumeur de transaction // Erik Cole

Canadiens Rumeurs
erik cole
erik cole

À la période des transactions, le réseau TSN élève son jeu d’un cran en matière de rumeurs de transactions. Hier soir, lors du match Canadiens-Penguins, au lieu de nous présenter les infos des Darren Dreger, Bob McKenzie et Pierre Lebrun, on a eu droit à une table ronde composée de François Gagnon, Tony Marinaro, un gars que je ne connais pas et un dude déguisé en serveur pour un party de Guy Laliberté. Bref, la qualité des propos en a pris pour son rhume. Si ce n’est pas une sinusite ou une bronchite.

Les quatre individus ont fait un débat à savoir si la rumeur d’échanger Erik Cole était bonne ou mauvaise. D’abord, d’où sort cette rumeur?

Ensuite, les intervenants ont mentionné qu’il serait bénéfique pour le Canadien de se débarrasser d’Erik Cole. Disons que cela m’a pas mal choqué. D’où l’idée d’écrire cet article.

Sérieux, échanger Erik Cole? Sans lui, le Canadien serait pire que dernier. On parle beaucoup des lacunes du Canadien à développer ses joueurs. Pensez-vous que Desharnais et Pacioretty seraient aussi productifs sur le premier trio du CH sans Erik Cole? Que dire de l’encadrement des recrues. Ce n’est pas Mike Cammalleri, ni PK Subban qui ont fait les premiers pas auprès de Louis Leblanc.

On a utilisé l’argument que sa production offensive allait baisser lors des dernières années de son contrat. Je crois que Pierre Gauthier était bien au courant de cela lorsqu’il lui a offert un contrat de 4 ans il y a huit mois à peine. Erik Cole a été amené à Montréal pour bien plus que marquer des buts. Une chose qui risque de ne jamais changer chez lui est son travail acharné, sans esprit d’équipe, sa bonne humeur et les gestes qu’il pose à l’endroit des jeunes.

Erik Cole a une attitude qu’aucun autre joueur chez le CH ne possède. À peine quelques mois dans le vestiaire du Centre Bell, on pouvait déjà le considérer comme un vétéran de l’équipe. N’oublions pas qu’on n’a pas encore vu Erik Cole en série avec le Canadien.

Bref, si jamais Pierre Gauthier échange Erik Cole, le DG du Canadien mérite vraiment de se faire congédier à l’été.