Riley Sheanan pourrait-il aider le Canadien?

Canadiens
Crédit photo - Wikimedia Commons

Malgré une belle performance en séries, Devante Smith-Pelly a été libéré par les Capitals. L’attaquant de 26 ans a marqué 7 buts et récolté une passe en séries. Il a notamment créé l’égalité en milieu de troisième période lors du 5e match de la finale et a ainsi directement contribué à la victoire des Caps.

Les dirigeants des Capitals ont toutefois pris en considération qu’il avait une fiche très ordinaire de 7 buts, 9 passes et un différentiel de -6 en 75 rencontres cette saison et ils l’ont libéré.

 

Un joueur de centre qui pourrait intéresser le Canadien

Parmi les autres joueurs qui n’ont pas reçu d’offre qualificative de la part de leur formation, on retrouve aussi Riley Sheanan. Le joueur de centre de 26 ans a été repêché par les Red Wings en 2010, en première ronde (21e rang au total). Perçu comme l’une des futures vedette du club, le joueur de 6 pieds 3 n’a jamais comblé les attentes. C’est pourquoi les Red Wings ont décidé, le 21 octobre dernier, de l’échanger aux Penguins  en compagnie d’un choix de 5e ronde contre Scott Wilson et un choix de 3e tour.

En 73 rencontres avec Pittsburgh, il a obtenu 32 points, dont 11 buts et a conservé un différentiel de +4. En 12 match lors des plus récentes séries, l’Ontarien a récolté 1 but et 2 passes. On ne parle pas ici d’un joueur étoile, mais il pourrait rendre de précieux services au CH, notamment à la position de centre où le Canadien est particulièrement fragile.

Cette saison, ses 32 points auraient placé Sheanan au 8e rang des pointeurs du tricolore et c’est certain qu’il ne coûtera pas une fortune. Il s’agit d’un centre qui devrait offrir entre 10 et 15 buts à sa future équipe, mais qui a fort probablement le potentiel de faire un peu plus.

Il était le 16e joueur le plus utilisé les Penguins cette saison, avec un temps de jeu d’un peu plus de 15 minutes par match. Malgré ça, il a terminé au 8e rang des pointeurs de l’équipe, et au 7e échelon chez les attaquants de Pittsburgh. Il aurait probablement plus de temps de jeu avec le CH, considérant le manque de profondeur et de talent à la position de centre à Montréal.

 

Une meilleure solution que Stastny et O’Reilly

Cette signature ferait plus de sens que celle d’un Paul Stastny vieillissant, qui va certes donner peut-être 5 buts et une dizaine de points de plus que Sheanan, mais dont le contrat sera beaucoup plus lourd sur la masse salariale du tricolore. Et que dire de Ryan O’Reilly qui va coûter excessivement cher à acquérir pour un joueur de 20 buts et 60 points.

Dans les cas de Stastny et O’Reilly, ce sont des joueurs qu’il serait intéressant d’aller chercher si on visait une Coupe Stanley dans les 2-3 prochaines années. Honnêtement, ça prendrait les deux pour que le tricolore devienne réellement compétitif et le prix pour les attirer tous deux hypothéquerait le futur de l’organisation. C’est un pensez-y bien.