Le club des ex du CH

Canadiens

Depuis un mois, le compte Instagram NHL Feeds s’est adonné à un jeu intéressant.

À tous les deux jours, on nous présente un alignement partant (3 attaquants, 2 défenseurs et 1 gardien) pour chaque équipe de la LNH. Celui-ci est constitué à partir de joueurs repêchés par l’équipe, mais qui jouent désormais pour une autre formation. En gros, ça permet de voir si une organisation a laissé partir de gros morceaux au cours des dernières années.

Lundi soir, c’était le tour du Canadien de subir ce traitement.

Défense

Un constat est clair, le tricolore a de la difficulté à garder ses défenseurs. Si le CH avait conservé tous ses joueurs repêchés, le premier duo de défenseurs serait certainement composé de Ryan McDonagh et P.K. Subban. Ajoutez à cela Mikhail Sergachev et on obtient tout à coup une brigade défensive plutôt intéressante, en tout cas certainement plus que celle du club actuellement.

Et on oublie les Ron Hainsey, Yannick Weber et Nathan Beaulieu qui ont également été largués par le tricolore au fil des années. Le premier est clairement en fin de carrière, alors que les deux autres n’ont jamais vraiment répondu aux attentes.

 

Gardiens

Devant le filet, le départ le plus notable est celui de Jaroslav Halak. Le gardien slovaque a certes une carrière très respectable, mais on peut dire que le débat Price VS Halak est clos et que le CH a pris la bonne décision.

 

Attaque

L’exercice est aussi très intéressant du côté de l’attaque. Sur notre premier trio d’ex-joueurs du CH, on retrouve deux hockeyeurs qui ont été échangés durant la saison morte de l’an dernier. Max Pacioretty a pris le chemin de Las Vegas alors qu’Alex Galchenyuk a quitté pour l’Arizona. Il y a deux mois, il a été transigé à nouveau, cette fois à Pittsburgh.

Pacioretty a connu une première saison plutôt décevante avec les Golden Knights. 22 buts et 18 passes, avec un différentiel de -13, C’est bien loin des attentes que la formation du Nevada avait lorsqu’elle a fait son acquisition. L’ex-capitaine du CH aura 31 ans en novembre; le temps commence à presser pour éviter que les Golden Knights ne perdent complètement la face dans cet échange. Surtout que Nick Suzuki a connu une dernière saison d’enfer dans le junior et Tomas Tatar a été le 2e meilleur pointeur du CH l’an dernier (25 buts, 33 passes).

Quant à Alex Galchenyuk, il a lui aussi déçu (19 buts et 22 passes en 72 matchs). Les Coyotes l’ont d’ailleurs échangé aux Penguins le 29 juin dernier dans la transaction Phil Kessel. À 25 ans, l’attaquant américain a toutefois encore le temps de rebondir et de justifier sa sélection (3e choix au total en 2012).

Là où le CH fait bonne figure, c’est au niveau de ses joueurs de centre. En effet, selon cet exercice, le meilleur centre ayant été repêché par le CH, mais qui je noue plus à Montréal est… Jacob De La Rose! Ce dernier a été réclamé au ballottage par les Red Wings en octobre dernier. En 60 matchs à Detroit, le Suédois a inscrit 3 buts et 6 passes. Il a conclu la saison 2018-2019 avec un différentiel de -13.

Si De La Rose est le meilleur ex-joueur de centre repêché par le tricolore, on peut dire que le CH n’a pas perdu grand chose. C’est peut-être aussi un signe que le Canadien a tout simplement eu de la difficulté à repêcher de bons joueurs de centre au cours des dernières années. En effet, outre Jesperi Kotkaniemi en 2018, le CH n’a pas eu beaucoup de succès avec ses centres repêchés.

 

Les joueurs de centre repêchés par le CH depuis 2005

  • 2005 : Juraj Mikus (aucun match dans la LNH), Mathieu Aubin (aucun match dans la LNH)
  • 2006 : Ben Maxwell (8 points en 47 matchs dans la LNH), Ryan White (61 points en 313 matchs dans la LNH)
  • 2007 : Olivier Fortier (aucun match dans la LNH)
  • 2008 : Patrick Johnson (aucun match dans la LNH)
  • 2009 : Joonas Nattinen (1 match dans la LNH), Gabriel Dumont (9 points en 87 matchs dans la LNH), Dustin Walsh (aucun match dans la LNH) et Mike Cichy (aucun match dans la LNH) et Mike Cichy (aucun match dans la LNH)
  • 2010 : Mark MacMillan (aucun match dans la LNH)
  • 2011 : Daniel Pribyl (aucun match dans la LNH)
  • 2012 : Brady Vail (aucun match dans la LNH)
  • 2013 : Jacob De La Rose (28 points en 179 matchs dans la LNH), Connor Crisp (aucun match dans la LNH) et Jérémy Grégoire (aucun match dans la LNH)
  • 2014 : Daniel Audette (aucun match dans la LNH)
  • 2015 : Lukas Vejdemo (aucun match dans la LNH)
  • 2016 : William Bitten (aucun match dans la LNH) et Michael Pezzetta (aucun match dans la LNH)
  • 2017 : Ryan Poehling (3 buts à son premier et unique matchs dans la LNH), Joni Ikonen (aucun match dans la LNH)
  • 2018 : Jesperi Kotkaniemi (34 points en 79 matchs dans la LNH), Jacob Olofsson (aucun match dans la LNH), Cam Hillis (aucun match dans la LNH), Allan McShane (aucun match dans la LNH), Cole Fonstad (aucun match dans la LNH), Samuel Houde (aucun match dans la LNH) et Brett Stapley (aucun match dans la LNH)
  • 2019 : Aucun joueur de centre repêché.