RDS sera-t-il en mesure de diffuser 60 matchs des Canadiens en 2014-2015?

Canadiens
576px-RDS_logo.svg

La nouvelle majeure au sujet que TVA Sports est devenu diffuseur francophone officiel de la Ligue nationale de hockey pour les 12 prochaines saisons a évidemment créé une onde de choc du côté du Réseau des Sports (RDS).

TVA Sports a soutiré la couverture des séries éliminatoires des Canadiens à RDS en plus de présenter au moins 22 matchs de la saison régulière du club montréalais.

La question qui est maintenant intéressante est la suivante : RDS parviendra-t-il à obtenir la diffusion de 60 rencontres du CH en vue de la saison 2014-2015? La chaîne sportive devra payer entre 900 000$ et 1 M$  par match pour acquérir les droits de diffusion de la soixantaine de parties du Tricolore pour la prochaine campagne.

Du moins, selon ce que Michel Villeneuve a appris, RDS ne sera pas en mesure de débourser autant afin d’avoir la couverture de 60 parties des Canadiens. Le Réseau des Sports pourrait donc y aller d’un « forfait » de matchs plus réduit, ce qui donnerait à TVA Sports plus de 22 joutes de la Sainte-Flanelle et sans oublier, l’exclusivité des séries éliminatoires. L’information de M. Villeneuve fait du sens, mais ne comptez pas celle-ci dans la catégorie « béton ». RDS fera tout en son possible pour avoir le plus de matchs des Canadiens au cours des prochaines années.

Après plusieurs saisons avec les droits de diffusion exclusifs sur les Canadiens de Montréal, RDS pourrait se retrouver avec une infime partie de la couverture médiatique de l’équipe de hockey montréalaise.

Notamment, selon ce qu’on m’a dit, au cours des derniers jours, dans les bureaux de RDS, ce n’était pas reluisant. Certains pleuraient puisqu’ils allaient peut-être perdre leur emploi à moyen terme ou voir leurs heures de travail être réduites. D’ailleurs, il semblerait que quelques psychologues étaient de passage à RDS au début de la semaine dans le but de remonter le moral de certains.

Bref, le malheur des uns fait le bonheur des autres… c’est dommage à dire, mais c’est quand même la vérité actuellement entre TVA Sports et RDS. Québecor, dont TVA Sports, est présentement dans le siège du conducteur et cela ne cessera d’augmenter à sa faveur.