Rapport des forces chez le Canadien – Semaine du 9 au 15 janvier

Canadiens

Chaque semaine, 25 Stanley fera l’état des forces chez le Canadien de Montréal. Je vous dirai ce qui a été et ce qui n’a pas été durant les 7 derniers jours chez le Tricolore. De plus, on évoquera ce qu’il va falloir améliorer ainsi que les joueurs qui sont en forme et ceux qui doivent en faire plus. Un système de points est également mis en place. Si le joueur s’est démarqué pour ses très bonnes performances, il ajoutera 2 points à sa fiche. Par contre, s’il a connu de mauvaises performances, ce sera 0 point. Si le joueur a été bon sans plus, il obtiendra 1 point (il faut noter que celui-ci ne sera pas forcément nommé dans le texte).

Adversaires de la semaine : Capitals de Washington, Jets de Winnipeg, Wild du Minnesota et Rangers de New York 

Fiche de l’équipe : 2-2-0 (4 points sur 8 possibles) 

Classement et fiche de l’équipe après les 3 matchs de la semaine : 27-11-6, 60 points (1er dans l’Atlantique, 3e dans l’Est, 4e au classement général)

Le Canadien a eu une semaine en dents de scie. Ils ont encaissé des défaites de 4-1 et 7-1 face aux Capitals et au Wild (qui sont 2 des 3 formations au-dessus d’eux au classement), mais l’ont emporté 7-4 contre les Jets et 5-4 au Centre Bell face aux Rangers. On retiendra surtout le désavantage numérique ainsi que la défensive en générale déficiente.

En plus, Carey Price connait des difficultés, ce qui n’aide pas. Montréal a encaissé 19 buts en 4 parties, une moyenne de 4.75 buts contre. Le Bleu-Blanc-Rouge a marqué 14 buts pendant cette période, soit 3.5 par match. Michel Therrien a souvent répété que trois buts suffisent pour gagner un match, mais ça n’a pas été le cas lors des 7 derniers jours.

Les joueurs en forme : 

  • Phillip Danault : Il a eu une excellente semaine. Il a recolté 2 buts – dont un de toute beauté– et 3 passes. Qui se disait au début de la saison que Danault allait devenir aussi important chez le Canadien ? Dans tous les cas, avec ses 24 points en 44 matchs, le #24 est en train de s’établir comme le 2e centre à Montréal…
  • Tomas Plekanec : Je l’ai beaucoup critiqué ces derniers temps dans cette chronique. Par contre, il faut reconnaître qu’il a connu une bonne semaine, amassant 3 buts. J’espère qu’il continuera sur sa lancée, parce que le Tricolore a tout de même besoin de lui.
  • Brian Flynn : Lui aussi a été très bon, surtout contre les Rangers. Je crois que Flynn est un joueur important – dans son rôle- pour son équipe, qui sait répondre présent lorsqu’on a besoin de lui. Avec son but samedi, il a égalé son record de buts pour une saison (6). Il a 10 points en 33 parties depuis le début de la campagne, en plus d’avoir un différentiel de +6.
  • Artturi Lehkonen : Il a marqué son 10e filet contre les Jets mercredi. Lehkonen apporte beaucoup de vitesse et a un bon hockey sense. Parviendra-t-il à inscrire 20 buts à sa saison recrue ? Ce n’est pas impossible. Le petit attaquant sera un joueur assez important pour le CH dans un avenir assez rapproché.

Ils doivent en faire plus : 

  • La défensive : Je n’ai pas de joueurs en particulier à pointer, mais la défensive a été très moyenne. Le désavantage numérique n’est pas bon et la couverture défensive est très défectueuse. Du coup, ça a permis à l’adversaire d’avoir des 2 contre 1 ou encore des échappées qui ont directement mené à des buts, comme celui de Staal face au Minnesota et celui de Nash face aux Rangers.
  • Carey Price : Il connait des moments vraiment difficiles. Il a une moyenne de buts alloués de 5.00 et une efficacité de .828% cette semaine. Par contre, je suis pas inquiet, je crois juste que c’est une petite léthargie. Il va se reprendre, no stress.

Bilan des gardiens : 

  • Al Montoya : Même s’il n’a pas vécu sa plus belle soirée en carrière, Montoya a gagné son affrontement face aux Jets et c’est le principal.

Mentions honorables : 

  • Sven Andrighetto : Il a bien joué, récoltant 3 points en 4 matchs. Il s’est créé pas mal d’occasions de marquer ce qui est de bonne augure.

Les meilleurs faits saillants : 

    • Quel but de Danault !

    • La vitesse de Pacioretty

    • 3 buts en 62 secondes

    • Un but pour Galchenyuk à son retour

Tableau des pointeurs 

  1. Max Pacioretty : 7 points
  2. Paul Byron, Phillip Danault, Artturi Lehkonen, Alexander Radulov, Al Montoya : 5 points
  3. Jeff Petry, Nathan Beaulieu, Carey Price : 4 points
  4. Shea Weber, Alexei Emelin, Michael McCarron, Tomas Plekanec, Brian Flynn : 3 points
  5. Torrey Mitchell, Daniel Carr, Nikita Scherbak : 2 points
  6. Brendan Gallagher, Mark Barberio, Sven Andrighetto, Bobby Farnham, Ryan Johnston, Chris Terry, Zach Redmond : 1 point