Des propos peu rassurants au sujet d’Alexander Radulov

Marc Bergevin a eu un entretien à l’émission radiophonique Du sport le matin sur les ondes du 91,9 Sports vendredi. Le directeur général des Canadiens a entre autres parlé de la situation d’Alexander Radulov.

Alors que les négociations entre le clan Radulov et les Canadiens sont interrompues, le manitou du CH a tenu des propos inquiétants quant à l’avenir du joueur russe avec la formation montréalaise.

« On aimerait beaucoup le garder à Montréal, mais tout ne tourne pas autour de lui. Ce n’est pas un Sidney Crosby », a-t-il précisé sur le joueur de 30 ans.

Le pacte de Radu viendra à échéance le 1er juillet prochain s’il ne prolonge pas son aventure avec le Tricolore. Ce dernier a signé un contrat d’une saison évalué à 5,75 M$ lors de la saison estivale en 2016.

Ce que Bergevin a dit au sujet de Radulov est tout sauf encourageant. En d’autres mots, cela signifie qu’il n’est pas intéressé aux services de ce joueur pour plusieurs saisons (longue entente) et que le CH pourrait possiblement se passer de lui.

Le DG de la Sainte-Flanelle a également abordé d’autres sujets. Il est satisfait d’avoir réussi à greffer des joueurs qui ont du leadership.

« On a amené des joueurs avec de l’expérience et du leadership. Je crois que ça fait une différence. »

Concernant Nathan Beaulieu, qui a connu probablement l’une de ses meilleures sorties en carrière dans la LNH contre les Panthers, Bergevin a eu de bons mots pour lui.

« Il a possiblement joué son meilleur match de la saison hier soir. »

Si vous avez manqué l’entrevue de Marc Bergevin, celle-ci est disponible sur RadioEGO.

Via 91,9 Sports