Une pénurie de bâtons pour les gardiens du CH?

Canadiens

Les problèmes financiers d’une entreprise de Drummondville pourraient affecter les gardiens des Canadiens de Montréal. Carey Price et Al Montoya utilisent des bâtons en composite fabriqués par l’entreprise ACM Composites et la mise en faillite officielle de cette dernière pourrait survenir d’ici vendredi, selon La Presse Affaires.

Les numéros 31 et 35 du Tricolore pourraient devoir s’acclimater à un autre type de bâtons dans la mesure où ACM Composites n’arriverait plus à fournir des bâtons à CCM-Reebok.

« Il n’y a pas beaucoup de fabricants de bâtons de ce type dans le monde. J’en connais un en Ukraine et on a pris contact avec eux », a mentionné Philippe Dubé, président de CCM-Reebok.

Par contre, aucune panique n’est à prévoir pour le moment.

« Nous tentons maintenant de voir si c’est possible de prolonger un peu la production », a noté M. Dubé.

Ils sont prêts à payer davantage pour que la production des bâtons en composite se poursuive dans le but que les athlètes professionnels aient une quantité suffisante d’équipement en stock.

Outre les hommes masqués du CH (Price et Montoya), Roberto Luongo, Jake Allen, Braden Holtby, Ryan Miller et Corey Crawford jouent eux aussi avec des bâtons CCM-Reebok.