Rumeur // Rencontre entre Patrick Roy et Serge Savard au restaurant

serge-savard-patrick-roy
serge-savard-patrick-roy

Patrick Roy, l’entraîneur-chef et directeur général des Remparts de Québec, et Serge Savard, conseiller spécial chez le Canadien de Montréal, se seraient rencontrés samedi soir dernier dans un restaurant (Le Zoom) à Terrebonne.

Les deux hommes ont probablement parlé ensemble dans le but de combler le poste d’entraîneur-chef ou bien celui de directeur général du Canadien. Lors de la saison morte, ou bien sûr avant, le président du Tricolore, Geoff Molson, devra assurément combler ces deux postes – l’un qui est vacant (directeur général) et, l’autre, qui est présentement comblé par Randy Cunneyworth (entraîneur-chef par intérim).

Évidemment, nous avons contacté le gérant du restaurant en question lundi soir, dans le but d’avoir une confirmation ou une réfutation de sa part. Voici ce qu’il nous a mentionné lors de l’appel téléphonique : Il nous a d’abord demandé comment nous avons eu vent de cette information. Il a ensuite rit et il a déclaré que ça reste une rumeur. Il ne veut rien confirmer ni commenter, par respect de l’identité de sa clientèle.

À noter que l’information provient d’une seule source, donc nous ne pouvons pas garantir à 100% la véracité de celle-ci. Nous attendons une photo pour être certains que cette information est vraie.

Également, après son point de presse (bilan de saison des Remparts de Québec), Patrick Roy était supposé de quitter en Floride (pour une raison inconnue), selon le compte Twitter du journaliste de TVA Sports, Michaël Roy. Donc ceci fait croire que Roy n’était pas au Québec lors de la rencontre de celui-ci avec Serge Savard. Lorsque nous aurons une photo (preuve), là ce sera le moment d’affirmer qu’une rencontre a bel et bien eu lieu. Finalement, Michaël Roy m’a mentionné qu’il a su que Patrick Roy quittait vers la Floride, mais que la date n’était pas fixée. Voici le tweet de celui-ci : «J’ignore quand, on m’a dit qu’il quittait pour la FLO, ça peut être les jours suivants. Personne à l’abri d’un changement d’horaire…»

Plus de détails dès que possible.