« Nous somme fiers » – Marc Bergevin sur l’offre hostile du CH à Sebastian Aho

Canadiens

Marc Bergevin a parlé aux journalistes, lundi après-midi, au Complexe sportif Bell de Brossard. Le directeur général des Canadiens a surtout abordé le sujet de l’heure du côté du CH, l’offre hostile soumise à Sebastian Aho.

Le manitou du Tricolore a tenu d’abord à dire merci à Andrew Shaw et Nicolas Deslauriers, tous deux échangés dimanche.

« Tout d’abord, je tiens à remercier Andrew Shaw et Nicolas Deslauriers pour leur contribution avec les Canadiens de Montréal. »

Voici les propos mentionnés par Bergevin lors de son point de presse concernant l’offre hostile à Sebastian Aho :

« Sebastian Aho a accepté notre offre. Il veut venir à Montréal. Il voit nos jeunes arriver dans l’organisation et il veut en faire partie. Nous sommes fiers, mais il y a tout de même une période d’attente. »

« À 21 ans, on sentait que Sebastian était la bonne cible pour nous. »

« La clé de l’offre, c’est les douze premiers mois. Quand tu fais une offre comme ça, c’est qu’on a vu une position vulnérable. L’offre, avec la compensation et les jeunes que nous avons, nous avons réalisé que c’était notre meilleure chance d’avoir le joueur. »

« Cela montre à nos partisans que Geoff Molson et les propriétaires veulent une bonne équipe de hockey. Nous voulons gagner. C’est le risque que nous prenons. C’est notre métier. »

D’ailleurs, Marc Bergevin n’écarte pas la possibilité d’être actif dans d’autres dossiers avant même que les Hurricanes aient décidé s’ils égalaient ou non l’offre du Tricolore pour Aho.