Mike Blunden s’occupe de Rene Bourque

Canadiens
rene-bourque-canadiens
rene-bourque
rene-bourque-canadiens
rene-bourque-canadiens

Lorsqu’on parle que les vétérans (mis à part Erik Cole) des Canadiens ne sont pas les plus accueillants, en voici une nouvelle preuve.

Rene Bourque, dont l’arrivée à Montréal n’a été célébrée que par des journalistes et des partisans, continue de faire quasiment cavalier seul dans son nouvel environnement. Mardi après l’entrainement, le nouveau #27 des Canadiens (fan de Kovalev, avouez que ça fait bizarre de voir le #27 sur la glace du Centre Bell) a passé sa journée avec Michael Blunden. Ils se sont promenés aux Dix-30, diné, etc. Comme certains l’ont mentionné dans les commentaires, Bourque et Blunden ont déjà fait partie de la même organisation à Chicago, donc ils se connaissent.

C’est donc normal que Blunden et Bourque «chill» ensemble. Là n’est pas mon point. Ce que je trouve étrange chez les vétérans de l’équipe est leur manque d’implication envers les nouveaux joueurs. Combien de tweets avez-vous lus des Gionta, Darche, Gill souhaitant la bienvenue à Montréal envers Rene Bourque; qui est lui aussi sur Twitter?

Après les entrainements, pourquoi c’est Mike Blunden, un joueur que je considère comme étant plus un porte-couleur des Bulldogs que du Canadien, qui prend l’initiative de faire découvrir Montréal à Bourque et non les Gionta, Plekanec et Gill?

D’ailleurs, je trouve que Brian Gionta, le capitaine, ne s’implique pas souvent hors de la glace, sauf bien sur quand les caméras de la «bonne nouvelle Canadiens» tournent.

Coudonc, les joueurs des Canadiens sont-ils aussi méchants que ceux des Flyers dans la série Lance&Compte lorsque le joueur russe des Nordiques a été échangé à Philadelphie? Je pense que certains partisans devraient arrêter de croire que tout le monde dans le vestiaire du Canadien est chummy-chummy. Un vestiaire de la LNH n’est pas comme celui de votre ligue de garage avec vos boys.

Pour conclure, ci-dessous, un album photo mettant en vedette Tomas Kaberle avec sa nouvelle BMW commanditée par un concessionnaire de Laval, Carey Price dans son autre pick-up Ford, PK Subban, Chris Campoli,Ryan White fier de ses nouveaux mags, Scott Gomez avec sa casquette des Giants, Peter Budaj qui veut passer incognito et Andrei Kostitsyn avec le sourire aux lèvres!

*

Photo: Ultrawig